Michel Platini, Bruno Lasserre… Bonne ou mauvaise semaine ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le JDD a décrypté l’actualité de la semaine et dégagé les personnalités à la une. Cette semaine, on revient sur l'acquittement de Michel Platini, ex-star des Bleus et président de l'UEFA, dans son procès contre la Fifa et sur la nomination d'Emmanuelle Malecaze-Doublet, 35 ans, à la tête du PMI. On évoque également les déboires de l’ancien vice-président du Conseil d’État Bruno Lasserre et ceux du sculpteur français Daniel Druet.

Bonne semaine

Michel Platini. L’ex-numéro 10 des Bleus est ressorti blanchi vendredi, avec son coaccusé Sepp ­Blatter, du procès qui leur était intenté devant le tribunal pénal fédéral de Bellinzone, en Suisse. Respectivement anciens présidents de l’UEFA et de la Fifa, les deux hommes étaient poursuivis pour le paiement litigieux, au profit du premier et au détriment de la Fifa, de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros). S’il n’est pas exclu que le parquet fasse appel, Michel Platini s’est félicité d’avoir « gagné un premier match » .

Emmanuelle Malecaze-Doublet. À seulement 35 ans, cette diplômée de HEC devient la nouvelle patronne du PMU. Elle est la première femme à prendre la direction générale de cette institution quasi centenaire, au terme d’une ascension éclair. Après six années passées au cabinet McKinsey à Paris et New York, elle avait rejoint le PMU en 2018 comme directrice administrative et financière. Elle aura pour objectif de conquérir de nouveaux clients, notamment sur Internet.

Mauvaise semaine

Bruno Lasserre. Le parquet de...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles