Publicité

Michel Drucker bientôt à la retraite ? L’animateur continuera la télévision “tant que le public sera là”

Malgré une santé fragilisée par des soucis cardiaques, le présentateur, dans une interview accordée au Parisien, laisse entendre qu'il n'a pas l'intention de prendre sa retraite de sitôt. "Tant que le public sera là et que mes patrons seront contents de moi, je continuerai" a-t-il lancé. À 81 ans, il ajoute avec humour : "Je n’aurai que 91 ans dans dix ans!"

L'animateur, actuellement occupé avec les enregistrements de la saison de Vivement dimanche sur France 3, révèle travailler sur un nouveau projet ambitieux. Il s'agit d'une émission centrée sur "les parents des artistes", qu'il compte présenter. "Ma mère, mon père et Michel Drucker" sera le titre provisoire de cette émission, qui sera diffusée en 2025 sur France 3 en prime time pour la Fête des mères. Michel Drucker explique : "Elle concernera les parents des artistes car je me suis rendu compte que j’en ai connu beaucoup personnellement, de Dany Boon à Kad Merad, en passant par Patrick Bruel."

Malgré ses ennuis de santé, Michel Drucker maintient une discipline rigoureuse pour rester actif dans le milieu. Il confie : "Sur recommandation de mes médecins, j’ai l’obligation d’être au lit à 23 heures", ajoutant avec humour qu'il fait une exception le samedi soir pour regarder l'émission de Léa Salamé sur France 2. Il reconnaît également l'importance de la santé en déclarant : "Ma priorité, c’est ma santé. Je ne peux pas plaisanter avec elle. J’ai eu tellement peur de ne pas revenir."

À lire également

En deuil, Michel Drucker rend hommage un être cher : "Je ne t’oublierai jamais"

Mais Michel Drucker a dû renoncer à l’opportunité de co-animer un talk-show avec Léa Salamé pendant les Jeux olympiques. “Je ne pourrai malheureusement pas y être car mes médecins me l’interdisent." a-t-il confié.

Il assure qu'il cherchera à passer une tête : "Ça serait un beau symbole, étant le dernier rescapé des Jeux olympiques de Tokyo il y a soixante ans."

On l’a donc bien compris, pour Michel Drucker, l'idée de ralentir semble encore lointaine. Il reste fermement ancré dans le présent, déterminé à co...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi