Michel Drucker arnaqué de 10 000 euros par un faux agent bancaire

Un escroc soutire 10.000 euros à Michel Drucker - AFP via Getty Images (AFP via Getty Images)

Ce vendredi 24 juin 2022, le célèbre animateur de télévision Michel Drucker, âgé de 79 ans, a été arnaqué par téléphone. Un faux agent bancaire a réussi à lui soutirer la somme de 10 000 euros en lui faisant faire deux virements bancaires à distance.

Deux jours avant de dire adieu à son émission culte Vivement Dimanche !, l’animateur de télévision Michel Drucker s’est fait voler la somme de 10.000 euros par un escroc. Après l’avoir appelé directement sur son téléphone personnel, un faux conseiller bancaire l’a en effet prévenu qu’une opération suspecte sur ses comptes nécessitait de faire deux virements pour être annulée, rapporte le journal Le Parisien. L’animateur s’est exécuté, avant de se rendre compte de la supercherie. Trop tard.

L’escroc, visiblement spécialiste de ce genre d'opérations, a su gagner la confiance de Michel Drucker. Après s’être présenté comme un “agent du service des fraudes” de la BNP Paribas, où l’animateur a ses comptes en banque, l’homme lui a dit avoir détecté une opération suspecte. Supposément labellée “opération vers la Côte d’Ivoire”, celle-ci correspondait à un virement de 10 000 euros en direction de ce pays d’Afrique. Mais l’homme se veut rassurant, il y a une solution.

VIDÉO - Ce que vous ne saviez pas sur Michel Drucker

Deux virements différents

Pour annuler le virement frauduleux, le faux agent bancaire propose à Michel Drucker de faire deux virements différents. Un premier de 7 500 euros et un autre de 2 500 euros. Probablement rendu confus par la situation, l’animateur le plus capé du PAF (Paysage Audiovisuel Français) s’exécute. Puis, au moment où il raccroche son téléphone, il réalise qu’il vient de se faire arnaquer. Il est malheureusement trop tard, l’argent a été transféré.

Accablé par cette escroquerie, Michel Drucker ne se sent pas la force d’aller porter plainte lui-même. C’est donc son majordome qui se rend au commissariat du VIIe arrondissement de Paris pour informer la police de ce qui vient de se passer. La plainte a été enregistrée et le commissariat en question a été chargé de l’enquête ouverte pour l’occasion.

VIDÉO - Michel Drucker sur Bernard Tapie : "Sa fille m’a téléphoné et m’a dit : "Viens vite, c’est la fin""

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles