Michel Cymes sur le suicide assisté : "Je suis un peu embêté pour vous répondre" (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce mardi 21 septembre, Anne-Elisabeth Lemoine recevait André Dussollier afin d'évoquer le long-métrage "Tout s’est bien passé" réalisé par François Ozon et dans les salles dès demain. Cette adaptation du roman éponyme présenté en compétition au Festival de Cannes 2021 narre le destin Emmanuèle (campé par Sophie Marceau, Ndlr), romancière dont le père André vient de faire un AVC. Fantasque mais grandement diminué, il demande à sa fille de l’aider à en finir.

Alors que Michel Cymes était également invité sur le plateau de l'émission de France 5, Anne-Elisabeth Lemoine a demandé au médecin fraîchement retraité s'il fallait légiférer sur le suicide assisté. Une question sensible à laquelle l'ancien ORL a tenté d'apporter une réponse. "Il y a deux sujets différents. Le non acharnement thérapeutique et l'accord tacite entre des médecins dignes de ce nom et l'entourage qui sont d'accord sur le fait qu'il faut arrêter les soins ou ne pas réanimer quelqu'un qui ferait un arrêt", a tout d'abord commenté Michel Cymes.

À lire également

"Ces gens sont égoïstes" : Michel Cymes dézingue les antivax

L'ex présentateur du "Magazine de la Santé" a ensuite poursuivi : "

En ce qui concerne le suicide assisté, c'est une autre question.... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles