Publicité

Michel Berger : ce lourd secret caché à France Gall qui l’a mise hors d’elle après sa mort

Auteur-compositeur-interprète de génie, Michel Berger a vu sa carrière stoppée par sa mort tragique, le 2 août 1992. En effet, ce jour-là, le chanteur a succombé à une crise cardiaque dans sa résidence secondaire de Ramatuelle (Var). Un événement marquant sur lequel W9 a décidé de revenir dans son documentaire “France Gall, évidemment”. En effet, le mari de France Gall commence à se sentir mal alors qu’il joue au tennis. Il décide alors de s’isoler dans sa maison et rassure ses proches. “Il va d’abord se reposer, prendre un bain froid, il dit à tout le monde que tout va bien, donc personne n’appelle les secours, tout le monde pense qu’il va bien” apprend-on. Malheureusement, l’homme de 44 ans est rapidement victime d’une deuxième crise. Il meurt avant d’arriver à l’hôpital de Saint-Tropez.

Michel Berger avait caché la gravité de ses problèmes de santé à France Gall

Au moment de sa mort, l’état de santé de Michel Berger était déjà préoccupant. Pourtant, le documentaire rapporte que ses malaises “auraient pu être évités”. Effectivement, l’artiste était au courant de ses problèmes cardiaques. Cependant, il avait décidé de cacher la gravité de ses soucis de santé à France Gall. Alors qu’il s’était vu prescrire des médicaments, il avait choisi de ne pas les prendre et de ne pas en informer sa femme. Selon Jacques Attali, France Gall avait très mal vécu la découverte de ce secret. Elle était furieuse (...)

Lire la suite sur Closer

Marie Drucker : son ex et père de son fils en garde à vue avec sa compagne, que s’est-il passé ?
“Je me sentais très différente” : Camille Gottlieb transparente sur son enfance compliquée
Leur fils meurt poignardé lors d’une fête, ce qu’ils continuent à faire malgré tout est déchirant
Couples : ces 5 jeux de rôle pour pimenter vos ébats dans la chambre à coucher
Mort de Matthew Perry : l’hommage bouleversant de Julia Roberts à son ex-compagnon