Publicité

Michael Jackson: le biopic sur le "King of Pop" a trouvé son Joe Jackson

Prévu au cinéma en avril 2025, le biopic de Michael Jackson dévoile enfin son casting. Après avoir annoncé que Jaafar Jackson, neveu du "King of Pop", incarnerait son oncle, les médias américains ont révélé que Colman Domingo, tout juste nommé aux Oscars pour Rustin, endosserait le rôle de Joe Jackson, le père du chanteur.

"Je suis très heureux de faire partie d'un film qui explore l'histoire complexe de Michael Jackson", a déclaré dans un communiqué le comédien qui s'est fait connaître grâce à ses rôles dans les séries Euphoria et Fear the Walking Dead.

"Non seulement j'ai la chance de jouer un personnage riche et complexe, truffé de défauts, mais en plus je suis au premier rang pour assister à l'incroyable transformation de Jaafar", a-t-il complété.

Juliano Krue Valdi, 9 ans, a été également choisi pour incarner Michael Jackson petit. Ce jeune danseur s'est fait connaître sur les réseaux sociaux où ses imitations du "King of Pop" ont été visionnées des centaines de milliers de fois.

Projet critiqué

Produit par Lionsgate et distribué par Universal Studios, ce biopic sobrement intitulé Michael sera mis en scène par Antoine Fuqua, réalisateur de la saga The Equalizer ou encore des Sept Mercenaires (2016).

Le projet est produit par Graham King, déjà aux commandes de Bohemian Rhapsody, biopic de Queen qui avait été critiqué pour avoir édulcoré la sexualité de Freddie Mercury.

La décision de consacrer un film à Michael Jackson a été vivement critiquée début 2023 par Dan Reed, le réalisateur de Leaving Neverland, documentaire choc qui accuse de pédophilie Michael Jackson.

"[Pourquoi] personne ne demande l'annulation de ce film qui va glorifier un homme qui violait des enfants?", s'était-il indigné dans un texte publié dans le quotidien britannique The Guardian.

Antoine Fuqua a depuis assuré sur le plateau de l'émission Good Morning America que son film montrerait "le bon, le mauvais et le laid" de sa vie: "On va raconter ce qui s'est passé, et ce sera aux spectateurs de se faire un avis sur Michael."

Article original publié sur BFMTV.com