Michael Douglas au tribunal pour défendre son fils emprisonné

Mercredi, Michael Douglas a témoigné devant la justice en faveur de son fils Cameron, qui purge actuellement une peine de prison de neuf ans pour trafic et possession de drogue.

Michael Douglas a le sens de la famille - même dans l'adversité. Son fils, Cameron, a été condamné en 2010 à cinq ans de prison pour trafic de drogue et possession de stupéfiants, une peine à laquelle se sont ajoutées quatre années supplémentaires lorsqu'il a été reconnu coupable l'an dernierde possession de drogue en prison. Et alors que son rejeton a demandé à la justice américaine une remise de peine mercredi, papa Douglas était présent au tribunal afin de témoigner en sa faveur. Une demande qui intervient alors que Cameron Douglas souffre d'une jambe et d'un doigt cassés après avoir été attaqué en prison.

"Il n'y a pas grand chose à dire, on a fait appel", a déclaré à la sortie du tribunal Michael Douglas, ajoutant que, "évidemment", il espérait pouvoir sortir son fils de prison le plus vite possible. Devant la Cour d'appel de New York, l'avocat de Cameron Douglas a argumenté qu'aucun détenu reconnu coupable de posséder de la drogue en prison n'avait écopé de 54 mois de prison, la peine à laquelle a pourtant été condamné l'homme de 34 ans. Mais pour le procureur, cette peine est amplement méritée. "Le comportement de Cameron Douglas dans toute cette affaire n'a démontré qu'une chose : qu'il avait un manque de respect profond pour la loi", a-t-il martelé.

Lorsque son fils a été mis derrière les barreaux en 2010, Michael Douglas avait publiquement reconnu sa faute, affirmant "avoir été un mauvais père" pour Cameron. L'acteur, aujourd'hui âgé de 68 ans, avait néanmoins fait savoir que la prison ne pouvait lui être que bénéfique, "sans quoi quelqu'un l'aurait forcément tué". "Je pense que c'est une chance pour lui de pouvoir débuter une nouvelle vie", (...) Lire la suite sur CloserMag.fr

Affaire Chris Brown, Nabilla a menti, mais à qui ?
Nouvelle Star : Enora Malagré chasse Cyril Hanouna…
Michel Cymes : il s'offre un tutu de danseuse étoile

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.