Michèle Bernier : qui était son père, surnommé le professeur Choron ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un père aussi célèbre qu'elle. Si depuis plusieurs années Michèle Bernier squatte le grand et le petit écran dans des téléfilms, séries, ou encore la troupe des Enfoirés, la comédienne a commencé sa carrière sur les planches du Petit Théâtre de Bouvard, avant de se lancer notamment à la radio dans les Grosses têtes pour des petites punchlines humoristiques. un trait de caractère qu'elle partageait notamment avec son père, le professeur Choron. Loin d'être un professeur dans le sens premier du mot, Georges Bernier est connu pour avoir fondé en 1960 le journal Hara-Kiri, puis Charlie Hebdo, qui a notamment lancé les carrières de dessinateurs comme Cabu et Wolinski.

Né en 1929, c'est après avoir été réformé de l'armée après avoir contracté la tuberculose en Indochine que Georges Bernier devient colporteur, puis comme chef des ventes du journal satirique Zéro, là même où il rencontre François Cavanna et Fred, avec qui il va lancer son mensuel. Dans Hara-Kiri, il va créer ou participer aux fausses pubs et aux photo-montages, écrit des textes, et apparaît dans les romans-photos. Il se met lui-même en scène dans ses propres rubriques, les "Jeux de cons" et les "Fiches-bricolages". Célèbre publication humoristique, Hara-Kiri a toutefois souvent été décriée pour ses titres provocateurs, qui lui ont notamment valu des interdiction de paraître, comme la Une de novembre 1970 où il était écrit "Bal tragique à Colombey : un mort", allusion (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Paris Hilton bientôt maman ! La star attend son premier enfant avec son fiancé Carter Reum
Danièle Evenou : de quoi est mort son compagnon Jean-Pierre Baiesi ?
Estelle Lefébure sublime au naturel : immortalisée par Ilona Smet, elle assume ses rides sur Instagram
Coluche : combien a-t-il eu d'enfants ?
“Un sentiment de viol” : Guy Carlier au plus mal après le saccage de son domicile

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles