Quatre morts et 160 disparus dans l'effondrement d'un immeuble près de Miami

·3 min de lecture
QUATRE MORTS ET 160 DISPARUS DANS L'EFFONDREMENT D'UN IMMEUBLE À MIAMI

par Octavio Jones

SURFSIDE, Floride (Reuters) - Près de 160 personnes sont toujours disparues après l'effondrement jeudi d'un immeuble résidentiel de 12 étages sur le front de mer près de Miami, en Floride, alors que le bilan provisoire fait état d'au moins quatre morts.

Selon la maire du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, trois autres corps ont été retirés des décombres pendant la nuit. Un premier décès avait déjà été signalé jeudi.

Le président américain Joe Biden a décrété l'état d'urgence en Floride et demandé le déblocage d'une aide fédérale en complément des aides locales.

"La décision du président autorise le Département de la sécurité intérieure, l'Agence fédérale de gestion des urgences (FEMA), à coordonner tous les efforts de secours en cas de catastrophe", a souligné vendredi la Maison Blanche.

Ray Jadallah, le chef adjoint des services de secours du comté de Miami-Dade, a déclaré avoir entendu dans la nuit des sons provenant des décombres de l'immeuble. Il a cependant ajouté qu'il pourrait s'agir de chutes de débris ou de bruits de coups.

Les autorités avaient auparavant précisé qu'aucune voix ne s'était échappée des amas de débris, quelques heures après l'effondrement d'une grande partie de la Champlain Towers South à Surfside.

"Nous écoutons les sons, les sons humains et les tapotements", a-t-il déclaré, alors que les secours s'affairaient au moyen de pelles et de marteaux-piqueurs à creuser un tunnel sous les débris afin de retrouver d'éventuels survivants.

Les équipes de secours étaient néanmoins à pied d'oeuvre vendredi pour retrouver des survivants.

Un responsable des pompiers a déclaré que 35 personnes avaient été évacuées de la partie de la tour restée debout et que les équipes d'intervention, qui recherchent d'éventuels survivants à l'aide de chiens et de drones, avaient sorti deux personnes des décombres - l'une d'elles étant morte.

110 PERSONNES DÉCLARÉES EN SÉCURITÉ

La maire de Miami-Dade a déclaré aux journalistes que 159 personnes étaient toujours portées disparues depuis l'effondrement du bâtiment. Elle a fait état auparavant de 99 disparus.

Cent dix autres personnes dont on ignorait le sort initialement ont depuis été localisées et "déclarées en sécurité", a-t-elle ajouté.

La cause de l'effondrement de cette tour, bâtie il y a 40 ans, n'a pas été immédiatement identifiée mais les autorités locales ont déclaré que des travaux étaient en cours sur le toit ainsi que d'autres réparations.

La Champlain Towers South comptait plus de 130 appartements, dont environ 80 étaient occupés. Elle avait fait l'objet de diverses inspections récemment, notamment en raison de la construction d'un bâtiment adjacent, a déclaré le commissaire de Surfside, Charles Kesl, à la chaîne de télévision locale WPLG Local 10.

"Il y avait quelques fissures dues à ce projet - des fissures mineures - qui ont été simplement rafistolées. Rien, d'après ce que j'ai compris, qui pourrait indiquer qu'il y avait un problème structurel qui pourrait aboutir à quelque chose d'aussi catastrophique", a-t-il dit.

Les images saisies par une caméra de sécurité ont montré l'effondrement de deux pans du bâtiment, l'un après l'autre, dans des nuages de poussière vers 1h30 du matin (05H30 GMT).

(Reportage Marco Bello à Surfside, Rich McKay à Atlanta; avec la contribution de Sharon Bernstein à Sacramento, Brendan O'Brien à Chicago, Kanishka Singh et Radhika Anilkumar à Bangalore, Daniela Desantis à Asuncion et Peter Szekely à New York; rédigé par Steve Gorman, version française Hayat Gazzane et Claude Chendjou, édité par Sophie Louet)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles