Mexique: Netflix obligé d'enlever une séquence d'un film violant la loi électorale

J.L.
·1 min de lecture
Le film
Le film

Une chambre du Tribunal fédéral électoral du Mexique a ordonné à Netflix d'enlever une séquence du film mexicain Se busca papa dans laquelle apparaît une candidate au poste de député, estimant qu'elle violait les règles d'équité électorale.

Maria Teresa Jimenez Esquivel, candidate du Parti d'action nationale (PAN, conservateur) pour les élections de juin, apparaît dans une scène du film en train de couper un ruban lors d'une inauguration.

Le tribunal ordonne au géant du streaming Netflix et aux producteurs de "modifier, remplacer ou supprimer les huit secondes" incriminées, parce que cela "viole le principe d'équité dans la course électorale".

https://www.youtube.com/embed/UcUwCFSgGVQ?rel=0

Une loi électorale très stricte

Maria Teresa Jimenez Esquivel, qui peut faire appel de la décision, apparaît dans Se busca papa (en anglais, Dad Wanted) en tant que maire de la ville d'Aguascalientes (nord), poste qu'elle a quitté pour briguer un mandat de député.

Le Mexique organise des élections fédérales le 2 juin pour renouveler les 500 sièges de la Chambre des députés. La loi électorale mexicaine est très stricte en matière de publicité électorale.

Felix Salgado, candidat controversé au poste de gouverneur de Guerrero (sud) du parti au pouvoir, Morena, se bat devant le tribunal après l'annulation de sa candidature par l'Institut national électoral pour ne pas avoir déclaré des dépenses de pré-campagne d'environ 1.000 dollars.

Article original publié sur BFMTV.com