Meurtres à Sarlat (France 3) - Thierry Godard : "Dur de jouer les dragueurs"

·1 min de lecture

Comme Éric, votre personnage, êtes-vous aussi un dragueur maladroit ?

Thierry Godard : Pas du tout ! Je ne suis pas un dragueur, je suis très timide. J’ai tout fait pour limiter la casse. Je me suis dit : "C’est impossible que le mec demande quinze fois s’il était bon au lit…" Il fallait doser pour que ce couple de comédie fonctionne.

Vous avez en commun, Cécile et vous, d’être très réservés. N’est-ce pas paradoxal quand on est acteur ?

Pas forcément. Avec le temps, j’ai presque l’impression que c’est même essentiel. La plupart des acteurs que je connais sont des gens qui ont guéri leur timidité en jouant la comédie. De Funès était un grand timide. Moi, je le suis de moins en moins, j’arrive à m’exprimer normalement maintenant. Mais je déteste aller sur les plateaux de télé, je ne m’y sens pas à ma place.

À lire également

Mauvaise mère (France 3) Thierry Godard : "Je me suis senti proche de mon personnage"

Et dire que vous avez failli ne jamais vous présenter au casting d’Engrenages

Oui, mais à l’époque, les séries n’avaient pas bonne réputation. Je jouais au théâtre, je me couchais tard, je buvais des coups et je n’avais pas envie de me lever tôt ! Je me... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles