Meurtres à l’université de l'Idaho: les quatre étudiants ont été tués à l’arme blanche

© Nicholas K. Geranios/AP/SIPA

L’enquête avance sur la mort des quatre étudiants américains retrouvés dimanche. Les cadavres des victimes ont été découverts dans un appartement situé hors du campus de l’Université de l’Idaho, où elles étaient tous inscrites. Mardi, la police a donné de nouveaux détails sur cette tragique affaire. Alors que le mobile de ce qui est considéré comme un homicide reste encore à déterminer, les autorités ont fait savoir dans un communiqué de presse que les jeunes camarades avaient été probablement «tués avec une arme blanche, un couteau a peut-être été utilisé». Les autopsies doivent confirmer ces informations, elles auront lieu en fin de semaine. D’après le même communiqué de presse, il s’agit «d’un acte ciblé isolé qui ne représente pas de danger immédiat pour la communauté». Aucun suspect n’a été arrêté pour le moment.

Ethan Chapin, 20 ans, Madison Mogen, 21 ans, Xana Kernodle, 20 ans, et Kaylee GonCalves, 21 ans, étaient tous les quatre amis. Le maire de Moscow, Art Bettge, a déclaré à Fox News que le crime s'était produit vers 3 ou 4 heures du matin dimanche, mais avait été signalé à la police vers midi. Il a confirmé que la raison derrière les meurtres faisait toujours l'objet d'une enquête, mais a déclaré qu'il aurait pu s'agir d'un «cambriolage qui a mal tourné» ou d'un «crime passionnel», rapporte Fox News. «Il est impossible de comprendre...


Lire la suite sur ParisMatch