Publicité

Meurtre chez les Amish : une jeune femme enceinte a été tuée

C’est un fait rarissime : cela ne s’était pas produit depuis 1993. Un meurtre a eu lieu au sein de la communauté Amish, installée la résidence de Fish Flats Road, au sein de l’État de Pennsylvanie, lundi 26 février. La victime est Rebekah A. Byler, une femme enceinte âgée de 23 ans.

Selon le « Erie Times-News », le journal local, c’est son mari qui a découvert Rebekah morte dans la pièce à vivre de leur maison, aux alentours de 12 h 30. Il était alors accompagné d’un ami et a immédiatement prévenu les secours. Ceux-ci n’ont malheureusement pu que constater le décès de la jeune femme.

Pour l’heure, la police refuse d’en dire davantage sur les circonstances de la mort de cette jeune Amish, mais elle a affirmé qu’il s’agissait d’un « homicide » et une autopsie a été réalisée mardi 27 février.

À lire aussi "Pourquoi j’ai quitté les Amish" - Témoignage

Une communauté sous le choc

Rebekah était seule avec ses deux premiers enfants dans la maison familiale au moment de sa mort. Et malheureusement, la police a déploré n’avoir « aucun suspect, ni grand-chose d’autre pour le moment ». « Nous suivons simplement toutes les pistes de manière approfondie », a déclaré le lieutenant Mark Weindorf. La maison a été fouillée de fond en comble et l’agenda de la victime est scruté de près.

Ce crime est d’autant plus pris au sérieux que le dernier homicide connu ayant frappé cette communauté Amish a eu lieu en 1993. À cette date, un homme du nom d’Ed Gingerich a été accusé d’avoir ...


Lire la suite sur ParisMatch