Publicité

Merkel veut des solutions aux "tendances agressives" de l'Iran

Des solutions doivent être rapidement trouvées face aux "tendances agressives" de l'Iran au Moyen-Orient, a déclaré jeudi Angela Merkel. /Photo prise le 21 juin 2018/REUTERS/Muhammad Hamed

AMMAN (Reuters) - Des solutions doivent être rapidement trouvées face aux "tendances agressives" de l'Iran au Moyen-Orient, a déclaré jeudi Angela Merkel.

La chancelière allemande, en déplacement en Jordanie, a dit que les pays européens partageaient les inquiétudes relatives au programme de missiles balistiques de l'Iran.

"Il ne faut pas seulement discuter des tendances agressives de l'Iran mais il nous faut plutôt des solutions de manière urgente", a déclaré Angela Merkel après un entretien avec le roi Abdallah de Jordanie.

Après le retrait des Etats-Unis en mai, l'Allemagne et les autres pays signataires sont restés parties prenantes de l'accord conclu en 2015 sur un encadrement du programme nucléaire iranien en échange de la levée de sanctions contre Téhéran.

Angela Merkel a déclaré que, si les Européens souhaitaient préserver cet accord, ils partageaient les inquiétudes relatives au programme de missiles balistiques de l'Iran, à sa présence en Syrie et à son rôle présumé dans la guerre au Yémen.

Après une rencontre avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, début juin, la chancelière allemande avait déclaré que la question de l'influence régionale de l'Iran était "préoccupante, particulièrement pour la sécurité d'Israël".

(Andreas Rinke; Bertrand Boucey pour le service français)