Publicité

Mercedes-Benz SL Pagode : elle fête déjà ses 60 ans

Il y a désormais 60 ans, le constructeur allemand a présenté la Mercedes-Benz 230 SL (W113) pour la première fois au public au Salon de l'auto de Genève, qui s'est tenu du 14 au 24 mars 1963. Ce modèle, surnommé "Pagode", était très attendu puisqu'il remplaçait pas moins de deux véhicules à la fois : la Mercedes 300 SL Roadster (W198) et la 190 SL (W121).

À ce jour, les Mercedes 230 SL, 250 SL et 280 SL sont des modèles de collection très convoités, avec une cote sur le marché très élevée : par exemple, selon une récente étude de marché de Classic Data pour 2022/2023, une 230 SL W 113 en excellent état se négocie à quelque 128.000 €, tandis qu'une 280 SL s'échange pour environ 156.000 € !

Mercedes-Benz SL Pagode : une conception concentrée sur la sécurité

En 1963, la 230 SL faisait figure de référence des voitures de tourisme à deux places : elle était confortable et performante, avec un style réalisé par les équipes de Friedrich Geiger. Elle se distingue par ses lignes épurées, et son imposant logo Mercedes intégré au centre de la calandre. Son surnom de "Pagode" est dû à la forme de son toit rigide proposé en option, qui possédait une surface de toit incurvée vers l'intérieur, rappelant la forme des temples asiatiques.

Mais la Mercedes-Benz SL Pagode W113 se distinguait surtout par son haut niveau de sécurité, une révolution pour les voitures de sport de l'époque. Le châssis de la 230 SL est emprunté aux berlines Mercedes de la génération W111, et a été raccourci et renforcé par rapport aux versions à quatre portes. La "Pagode" a donc été la première voiture de sport à bénéficier de la conception d'un habitacle doté de zones de...Lire la suite sur Autoplus