Publicité

Mercedes-AMG GT 43 : elle passe en propulsion et perd 4 cylindres (+images)

Mercedes-AMG a lancé une nouvelle version d'entrée de gamme de sa sportive haut de gamme. Le coupé AMG GT troque alors le V8 bi-turbo contre un moteur quatre cylindres développant 421 chevaux à l'aide d'un turbocompresseur électrique. La Mercedes-AMG GT 43 perd aussi le système de transmission intégrale. Elle est maintenant une pure propulsion. Elle dispose également d'un kit carrosserie redessiné qui la distingue des versions les plus puissantes. En bref, elle est un peu moins méchante.

Ainsi, il s’agit de la première AMG GT à quatre cylindres de l’histoire. Elle est décrite comme une voiture pour les puristes. Malgré son manque de puissance, Mercedes la décrit comme un « artiste agile dans les virages avec une belle maniabilité et beaucoup de plaisir de conduite ». Comment justifier cela ? Grâce au moteur plus léger et à la configuration pure propulsion.

La fiche technique détaillée de l’AMG GT 43

Sous le long capot de la ce coupé, on trouve ainsi un groupe motopropulseur quatre cylindres plus petit. La cylindrée passe de 4 à 2,0 litres. Il est associé à un turbocompresseur électrique et à un système d’hybridation légère de 48 V. Le moteur est exclusivement associé à une boîte de vitesses multi-embrayage à neuf rapports. Le bloc développe 421 chevaux et 500 Nm de couple. Le moteur électrique ajoute jusqu'à 14 chevaux supplémentaires.

Cela la rend ainsi 40 chevaux plus puissante que le roadster SL 43 pourtant mécaniquement lié. L'AMG GT d'entrée de gamme accélère de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes. Le tout avant d’atteindre une vitesse de pointe de 280 km/h. Rien de bien surprenant. Surtout que ces performances la place 0,7 seconde plus lente qu’une Lire la suite sur Sport Auto