Publicité

Mercedes-AMG C 63 : quels sont ses coûts d'entretien ?

Mercedes-AMG C 63 : présentation du modèle

Versions

C 63 AMG Coupé

  • Commercialisation : 2012 à 2015

  • Moteur : V8, 6 208 cm3 , 457 ch à 5 800 tr/mn (507 ch sur Edition 507)

  • Transmission : 7 rapports auto

  • Poids : 1 824 kg

  • V. max. : 250 km/h (280 km/h en option)

C 63 AMG Black Series

  • Commercialisation : 2013 à 2014

  • Moteur : V8, 6 208 cm3 , 517 ch à 6 800 tr/mn

  • Transmission : 7 rapports auto (MCT)

  • Poids : 1 710 kg

  • V. max. : 300 km/h

Avec la C 36 AMG de 280 ch, première du genre, Mercedes avait déjà su marquer les esprits et donner la réplique aux BMW M3 et Ford Sierra Cosworth. La formule, qui consiste à implanter un gros moteur dans une caisse relativement petite, a été reconduite sur les générations suivantes.

Avec, en prime, une inflation conjointe dans la salle des machines, désormais nécessaire pour se mettre au niveau d’une concurrence toujours plus affûtée.

Le seuil des 400 ch est vite devenu un minimum dans la catégorie à partir des années 2010, et Mercedes a fait en sorte de dominer ses rivaux grâce à un sacré moteur : un V8 atmosphérique prenant le nom de « 63 », pour rendre hommage à la pionnière 300 SEL 6,3 litres de 1968, la première Mercedes revue et corrigée par AMG.

Au-delà du clin d’œil, ce V8 atmosphérique, revisité par les sorciers d’Affalterbach, compte 6,2 litres de cylindrée. C’est sous cette forme qu’il a trouvé pour écrin la Classe C de troisième génération, la W204, lancée en 2008 en berline, puis en break.

Mais il a fallu patienter jusqu’en juin 2011 pour voir la version coupé compléter la gamme. Si l’éventail de moteurs proposés est vaste dès le départ, les dérivés AMG ne sont devenus disponibles qu’à partir de 2012, avec une version 63 de 457 ch déjà très...Lire la suite sur Sport Auto