Publicité

Mercato: rester en Arabie saoudite, revenir en Europe… que va faire Benzema, très critiqué à Al-Ittihad?

Les images de sa présentation en grande pompe semblent désormais bien loin. Six mois après son arrivée retentissante, Karim Benzema traverse une période particulièrement agitée en Arabie saoudite. Bloqué sur l’île Maurice avec ses proches, en raison du cyclone Belal qui a balayé l’océan Indien, l’attaquant français a manqué la reprise de l’entraînement d’Al Ittihad en fin de semaine dernière. De quoi alimenter les débats, d’autant que le Ballon d’or 2022 n’a pas communiqué sur sa situation.

Avant son départ en vacances, l’ancien taulier du Real Madrid, qui n’a toujours pas regagné Djeddah, avait essuyé de nombreuses critiques de la part des observateurs de la Saudi Pro League et un flot d’insultes des supporters d’Al Ittihad sur les réseaux. Au point de fermer son compte Instagram (suivi par près de 76 millions de personnes), fin décembre, après la défaite à domicile contre Al Nassr, l'équipe de Cristiano Ronaldo et Sadio Mané (2-5).

Ses proches balaient l’idée d’un départ

Visiblement peu à l’aise dans son nouvel environnement, KB Nueve, qui a inscrit douze buts et délivré cinq passes décisives en vingt apparitions (toutes compétitions confondues), affiche un certain spleen. Les fans locaux lui reprochent un manque d’enthousiasme et de combativité sur le terrain. Alors qu’il s’est engagé jusqu’en 2025 (avec une saison supplémentaire en option), en signant un contrat mirobolant (près de 100 millions d’euros par an), l’avenir de Benzema au Moyen-Orient alimente les rumeurs.

Selon L’Équipe, le natif de Lyon ne devrait pas bouger cet hiver, même s’il serait déçu du faible niveau du championnat local et du manque de soutien dont il bénéficie en attaque à Al Ittihad. "Il n’y a rien du tout. Il se sent très bien en Arabie saoudite et il va bientôt reprendre l’entraînement", a confié un proche de la star de 36 ans au quotidien sportif. "Il n’y a aucun sujet", a appuyé un membre du staff de Marcelo Gallardo, le coach d’Al Ittihad.

Marca affirme qu’il veut revenir en Europe

Le club de Djeddah reprendra la compétition le 4 février avec un quart de finale la Coupe d’Arabie saoudite face à Al Faisaly (16h15). A voir si Karim Benzema sera de la partie. En Espagne, Marca affirme que l’international français (97 sélections, 37 buts) cherche déjà à quitter l’Arabie saoudite, où le contexte ne lui permettrait pas de s’épanouir en crampons. KB Nueve souhaiterait revenir en Europe. The Telegraph a récemment assuré que Chelsea et Mauricio Pochettino, en quête d’un renfort offensif d’ici la fin du mercato hivernal, ont coché son nom. Mais Al Ittihad serait opposé au départ de son buteur vedette.

Invité de BFMTV mercredi, me Hugues Vigier, l’avocat de Benzema a fait le point sur sa situation compliquée. "Il a connu des hauts et des bas dans sa vie de sportif. On l’a vu renaître de ses cendres", a-t-il confié, avant de répondre à une question sur le possible retour de l’ancien crack de l’OL dans le Rhône: "Je dois dire que je serais assez heureux de le voir revenir jouer à Lyon, ça me plairait bien, mais il ne me l’a pas annoncé pour l’instant (…) Il n’a aucun problème avec la France. Ses attaches sont françaises. Il aime la France. Que les gens arrêtent de parler de lui à sa place".

Article original publié sur RMC Sport