Publicité

Mercato: "Reconnaissant du soutien", Vitinha officialise son départ de l'OM

Cette fois c’est officiel, Vitinha n'est plus un joueur de l'OM pour la fin de la saison. De suspense il n’y avait plus dans la mesure où le joueur avait déjà dit au revoir à ses partenaires et que l'OM s’était entendu avec le Genoa sur les contours d’un prêt avec option d’achat, mais pour autant, l’émotion est toujours présente chez une partie des supporters de l’Olympique de Marseille.

Pour achever de s’en persuader, il suffit de se référer aux réponses sous la publication de Vitinha sur Twitter. Les commentaires y sont bienveillants à l’égard d’un joueur qui a pourtant déçu sur le terrain mais sans jamais renoncer à trouver cette efficacité qui lui aura fait défaut.

"À plus tard"

"Aujourd’hui marque un nouveau chapitre dans ma vie, écrit le joueur sur Twitter. J’emmène avec moi l’apprentissage, l’expérience et les souvenirs de mon temps passé à Marseille. Je suis reconnaissant du soutien reçu par le club et les supporters. Merci Marseille, à plus tard !" Sous contrat jusqu’en 2027 avec l’Olympique de Marseille, Vitinha a pris la direction de Gênes en Italie sous la forme d’un prêt assorti d’une option d’achat estimée à 25 millions d’euros, laquelle n’est pas obligatoire. La question de son transfert ou d’un éventuel retour est reporté sine die et devrait revenir sur la table des négociations dans un avenir pas si lointain, probablement l’été prochain.

"Viti", comme ses coéquipiers à Marseille le surnommaient, était présent ce mardi matin au centre d’entraînement pour saluer chaleureusement ses partenaires ainsi que le staff. Le joueur était très ému. S’il a parfois un peu souffert de ce nouveau statut et de la forte pression induite par le contexte bouillant à Marseille, Vitinha était très apprécié dans le vestiaire phocéen. Cette saison, il n’a inscrit que quatre buts, toutes compétitions confondues, à peine plus que lors de ses six premiers mois à Marseille (ndlr, le joueur est arrivé dans la région il y a un an, en janvier 2023).

Article original publié sur RMC Sport