Publicité

Mercato: la mise au point du président de Brest, qui ne veut pas d'un départ de Lees-Melou mais ouvre la porte pour Brassier

Après la victoire face à Montpellier, ce dimanche en Ligue 1 (2-0), Denis Le Saint, le président du Stade Brestois a parlé du mercato en zone mixte. L’occasion d’évoquer le cas de Pierre Lees-Melou. Le milieu de terrain de 30 ans, qui a récemment prolongé jusqu’en 2027, a fait l’objet d’une offre du Stade Rennais.

"Avec Pierre, on aura l’occasion d’en discuter cette semaine. On a prévu de se voir, a confié Le Saint. Pour nous, c’est un élément important. Je ne souhaite pas qu’il nous quitte. J’aurais aimé un côté plus élégant dans la manière de l’approcher. J’ai été un peu surpris d’ailleurs, mais voilà. Entre clubs amis, normalement, ça ne se fait pas. Ça ne se fait pas, donc j’étais très contrarié et peiné."

"On verra avec Lilian si une opportunité se présente"

Le président de Brest s’est en revanche montré plus ouvert à un transfert de Lilian Brassier cet hiver. Le défenseur central de 24 ans, courtisé notamment par Monaco, est sous contrat jusqu’à la fin de la saison: "On verra avec Lilian si une opportunité se présente. Si elle est cohérente et aussi parce que Lilian aura bien travaillé aussi à Brest, ce sera un nouveau projet pour lui. Oui, on entrouvre la porte à son départ. Sinon, on compte le garder jusqu’à la fin de son contrat."

Article original publié sur RMC Sport