Publicité

Mercato: Manchester City recrute une pépite américaine de 14 ans

La course aux jeunes talents va toujours plus loin. Selon des informations de The Athetic, Manchester City s’est déjà mis d’accord avec la franchise américaine de l’Union Philadelphia pour recruter le très jeune joueur, Cavan Sullivan (14 ans). Le milieu de terrain finalise lui les derniers détails pour parapher son premier contrat professionnel avec l’équipe.
L’international U16 américain a fait ses grands débuts professionnels le week-end dernier avec l'équipe B en MLS Next Pro (considéré comme le troisième échelon américain derrière la MLS et de l’USL Championship) face au New England Révolution (2-1) en délivrant une passe décisive. Il portera les couleurs de Philadelphie jusqu’à son départ en Angleterre à sa majorité. Selon des sources, l’accord conclu entre Manchester City et Philadelphie est considéré comme le plus lucratif de l’histoire de la MLS. Il comprend de nombreux bonus de performances et un pourcentage à la revente.

>> Suivez toutes les infos mercato EN DIRECT

Aux Etats-Unis jusqu'à ses 18 ans

Un premier accord passé entre les deux équipes prévoyait un départ de Sullivan dans une équipe européenne du City Group avant de rejoindre l’Angleterre. L’idée était même qu’il rejoigne la formation belge de Lommel SK à ses 16 ans. Mais de nouvelles discussions ont abouti à ce que le joueur reste à Philadelphie jusqu’à ses 18 ans contre une compensation en faveur du club américain.

En attendant, Cavan Sullivan ne devrait pas s’éterniser avec l’équipe B de l’Union. Il pourra effectuer ses débuts en MLS quand il aura officiellement signé son contrat et retrouver son frère Quinn, 20 ans, membre de l’équipe première. Cavan Sullivan est considéré comme l’un des meilleurs joueurs du monde de sa génération.

Il a mené les Etats-Unis au sacre en coupe Concacaf U15 à l’issue de laquelle il a été élu meilleur joueur. Il avait aussi crevé l’écran, à seulement 13 ans, lors de la GA Cup, tournoi international U15, en participant à éliminer le Real Madrid et Arsenal sur la route de finale. Ses coups d’éclat ont mis en alerte toutes les grosses écuries européennes. Et Manchester City a raflé la mise.

Article original publié sur RMC Sport