Mercato: l'OM s'intéresse à Greenwood

Le nouvel enfant terrible du football anglais va-t-il débarquer en France? Après avoir brièvement accueilli Joey Barton lors de la saison 2012-2013, l'OM se penche sur un autre Anglais à la réputation ternie: Mason Greenwood.

Comme affirmé par The Athletic et confirmé par RMC Sport, le club phocéen s'intéresse au joueur de Manchester United, revenu d'un prêt à Getafe. Indésirable chez les Red Devils, l'ailier de 22 ans ne sera pas conservé par le récent huitième de Premier League en cas d'offre intéressante pour son ancien prodige. Et si c'était lui le premier coup de l'ère De Zerbi à l'OM. Mais attention, on en est encore loin.

>> Toutes les infos et rumeurs du mercato en direct

Greenwood s'est bien relancé en Espagne

Si certains fans de l'OM se souviendront avec délectation de sa participation à l'une des déroutes historiques du PSG en Ligue des champions (la défaite 1-3 au Parc des Princes en mars 2019), d'autres regretteront son pasif extra-sportif. Avant de passer la saison 2023-2024 en prêt à Getafe, Mason Greenwood a ainsi été écarté du groupe à Manchester pendant plus de 580 jours après des accusations de tentative de viol et d'agression en Angleterre.

Finalement pas sanctionné par la justice, les poursuites ayant été abandonnées, l'Anglais de 22 ans a rebondi en Liga en septembre dernier. Une réussite couronnée de dix buts et six passes décisives qui offre l'espoir d'un retour au top niveau mais qui complique aussi la tâche de l'OM.

Pourquoi c'est un dossier compliqué pour l'OM

Après son joli rebond à Getafe, Mason Greenwood est aussi évoqué dans le viseur de plusieurs clubs italiens (Juve, Lazio, Naples) ou portugais (Benfica). The Athletic précise également que les échanges entre les deux clubs n'en sont qu'à leurs débuts et que la question financière n'a pas encore été évoquée.

Manchester préfèrerait le vendre mais l'option d'un nouveau prêt ne serait pas écartée. A l'instant T, la piste OM n'est pas particulièrement avancée et reste au stade de l'intérêt et de la prise de renseignements.

Article original publié sur RMC Sport