Publicité

Mercato: une guerre avec Deco à l’origine du départ de Xavi?

Le 30 juin, l’aventure de Xavi au Barça prendra fin. Arrivé sur le banc de l’équipe catalane en novembre 2021, l’ancien milieu du club (767 matchs en tant que joueur) a annoncé qu’il quitterait son poste après une défaite rocambolesque face à Villarreal à Montjuic (5-3). Une décision qu’il a prise après la claque reçue face au Real Madrid en finale de la Supercoupe d’Espagne, le 14 janvier (4-1), selon le journaliste Sique Rodriguez.

"Il mûrissait l'idée depuis Noël. Il voulait l'annoncer le plus tôt possible, mais ses collaborateurs l'en ont empêché. Il voulait dire sa décision avant le match contre Naples (21 février). La date inscrite sur le calendrier était après le match contre Grenade (11 février). C'est à partir de cette semaine-là que Xavi a voulu dire qu'il quitterait le FC Barcelone à la fin de la saison. Il l'a dit hier parce qu'il voyait venir des jours compliqués", explique-t-il dans Carrusel Deportivo sur la Cadena Ser.

Plusieurs différends avec Deco au niveau du mercato

Toujours selon le journaliste espagnol, Xavi voulait absolument partager sa décision le plus tôt possible car il est "épuisé" et qu’il "n’a pas besoin de souffrir". Mais surtout, le départ de l’ancien capitaine blaugrana serait motivé par le manque de soutien de la part de certains membres du club à propos de plusieurs projets, notamment au niveau du mercato.

Pendant que l’entraîneur avait donné son accord pour l’arrivée de joueurs (Kimmich, Bernardo Silva, Zubimendi), il aurait reçu un stop du directeur sportif Deco, le Portugais lui rappelant le manque de compétitivité du Barça d’un point de vue financier en raison de la situation économique compliquée du club catalan. Si les deux hommes ont beaucoup discuté lors des entraînements, il y aurait eu des interférences de la part du conseil d’administration.

Qui pour prendre la suite de Xavi sur le banc du Barça? "Pour l'instant, il n'y a pas de débat au sein du club sur le futur entraîneur, assure Sique Rodriguez. Rafa Márquez serait une option si la situation devenait intenable. La question est de savoir si le Barça peut le recruter."

Article original publié sur RMC Sport