Publicité

Mercato: Giroud explique avoir recalé un club de Ligue 1

Olivier Giroud, qui avait déjà croisé la route du Stade Rennais il y a quatre ans en Ligue des champions avec Chelsea, va retrouver le club breton sur la scène européenne cette semaine. Mais c’est la Ligue Europa qui sera cette fois le théâtre de ce nouvel affrontement avec les Rouge et Noir, ce jeudi à Giuseppe Meazza, puis au match retour le 22 février, dans un Roazhon Park où le buteur de l’équipe de France et des Rossoneri se sait apprécié. L'avant-centre de 37 ans aurait d'ailleurs pu jouer sous les couleurs du Stade Rennais. Le club de Ligue 1 avait tenté le coup lorsque le champion du monde évoluait encore à Chelsea, en 2020, mais les Blues s’étaient montrés intraitables, fermant la porte à toute éventualité.

"Pas dans mes projets"

"J’ai toujours apprécié Monsieur Pinault (François-Henri, le propriétaire)", a confié Olivier Giroud à Ouest France. "On a même été un temps voisins à Londres, et il m’avait invité un jour à dîner chez lui, on avait sympathisé avec nos épouses aussi. Il y a eu un intérêt de Rennes, et cela fait toujours plaisir aussi ce capital sympathie que j’ai en France, d’y être reconnu. Mais ce n’est pas dans mes projets d’y revenir", a-t-il toutefois prévenu.

En fin de contrat avec l’AC Milan à la fin de la saison, le buteur des Bleus a plusieurs fois exprimé son désir de poursuivre au moins une saison supplémentaire en Italie. Olivier Giroud a inscrit 12 buts cette saison (toutes compétitions confondues), dont 3 depuis le début de l'année (et autant de passes décisives). Eliminé de la Ligue des champions, l'AC Milan a consolidé sa troisième place sur le podium de Serie A, avec dix points d'avance sur son plus proche poursuivant, l'Atalanta, et surtout 13 unités sur la 5e place occupée par Bologne, s'assurant presque de disputer la C1 la saison prochaine. Le Stade Rennais a lui poursuivi son redressement avec un cinquième succès d'affilée en Ligue 1, ce dimanche au Havre (1-0).

Article original publié sur RMC Sport