Publicité

Mercato: "Ils ont eu des choses à dire, je les ai entendues", Clauss revient sur les tensions avec les dirigeants cet hiver

Les temps difficiles sont derrière Jonathan Clauss. Pointé du doigt pour son attitude et son implication et piqué par Medhi Benatia, le latéral phocéen a réussi à se focaliser sur le terrain pour retrouver une place de titulaire et être convoqué pour le rassemblement de mars avec l'équipe de France. Malgré cette tempête, l'international français a su rester droit dans ses bottes et assure qu'il n'a jamais eu l'intention de quitter Marseille.

"Cela ne m'a même pas traversé l'esprit, a-t-il avoué auprès de Téléfoot. Je suis épanoui à l'OM, je donne tout pour ce club. Je m'investis à 300% pour ce club. Il y a des choses que je fais bien, d'autres moins bien. Ce n'est pas une question de volonté, c'est parfois une question de forme ou d'état psychologique. Il y a des choses sur lesquelles il faut que je travaille et je travaille tous les jours pour ça."

>> Le mercato en direct

Des relations apaisées avec la direction

Sous contrat jusqu'en 2025 avec le club phocéen, Jonathan Clauss assure être "conscient de la situation" et affirme qu'il n'y a "toujours pas de problème". "Tout a toujours été, en tous cas de mon côté, apaisé. Ils ont eu des choses à dire, je les ai entendues. Oui, c'est apaisé."

Des déclarations qui vont dans le sens du discours livré par Pablo Longoria au sujet de son joueur. Après avoir publiquement recadré Clauss, le président marseillais a rappelé que le dossier devait être "considéré comme clos". "Cela s'est produit à un moment où l'équipe comptait de nombreux joueurs à la Coupe d'Afrique des nations, de nombreux joueurs blessés. La base de ce mois de janvier devait être l'engagement maximum toutes les personnes autour de l'équipe. Je parle d'engagement parce que dans les moments difficiles, les valeurs primaires doivent ressortir. Mais ce sont des situations qui ont déjà été résolues en interne", avait-il expliqué dans les colonnes de As.

Article original publié sur RMC Sport