Publicité

Mercato: coup de théâtre, le transfert de Benrahma à l’OL est tombé à l’eau, Lyon accuse West Ham

Un retournement de situation dont le mercato a le secret. Malgré un accord total entre l’OL et West Ham pour le transfert de Saïd Benrahma (28 ans), l’international algérien ne sera finalement pas prêté à Lyon cet hiver. La nouvelle a été annoncée par l'OL dans un communiqué publié aux alentours d'une heure du matin dans la nuit de jeudi à vendredi.

>> Toutes les infos et rumeurs mercato EN DIRECT

L'OL "remet en question le comportement de West Ham"

Alors que les discussions avaient très bien avancé ce jeudi, le deal a finalement capoté. West Ham et Lyon étaient initialement tombés d’accord pour un prêt payant de 5 millions d'euros avec option d'achat de 12 millions d’euros à la fin de la saison. Lyon pointe la responsabilité sur le club anglais.

"Ce 2 février, l'Olympique Lyonnais regrette vivement l'échec du transfert de Saïd Benrahma, pour des raisons indépendantes de sa volonté, et remet en question le comportement de West Ham qui n'a pas réussi à finaliser les procédures administratives requises malgré tous les accords conclus", déplore l'OL.

L'OL envisage des procédures pour faire venir Benrahma

"L'Olympique Lyonnais était ravi d'accueillir Saïd Benrahma à Lyon ce jeudi pour finaliser son transfert en provenance de West Ham. Les deux clubs avaient signé un accord de transfert temporaire, et l'Olympique Lyonnais avait obtenu l'approbation de la DNCG pour permettre au transfert de se dérouler de manière fluide et transparente, indique Lyon dans son communiqué. Cependant, en début de soirée, alors que l'Olympique Lyonnais avait saisi toutes les données administratives sur la plateforme dédiée de la FIFA (FIFA TMS), West Ham n'avait jamais lancé la moindre procédure technique de sa part, et cela malgré les relances répétées de l’OL et une communication téléphonique mutuelle continue.

En l’absence de cette action réciproque de la part du club anglais et suite à ce comportement incompréhensible, suscitant des interrogations, le certificat international de transfert ne pouvait pas être demandé avant l'heure de clôture.

L'Olympique Lyonnais regrette profondément cette situation et cette décision, démontrant un profond manque de respect de la part de West Ham envers l'Institution et le joueur.

Le club se réserve le droit d'engager toutes les procédures appropriées nécessaires pour valider l’opération ultérieurement, et de tenir West Ham responsable si besoin est."

Passé par l’OGC Nice entre 2013 et 2018, avec des prêts à Angers (2016) et Châteauroux (2017-2018), Benrahma devait retrouver la France et venir renforcer un effectif déjà bien remodelé durant ce mercato hivernal. Mais après avoir bouclé les arrivées de Malick Fofana, Gift Orban, Nemanja Matic ou encore Orel Mangala, l'OL doit donc faire une croix sur sa dernière piste.

Article original publié sur RMC Sport