Publicité

"La mer est proche, l’eau est bonne": une carte postale arrive à destination... avec 35 ans de retard

Un courrier qui voyage dans le temps. Le 11 décembre 2023, un habitant de la commune de Saint-Denis-de-l’Hôtel (Loiret) a eu la surprise de recevoir une carte postale dans sa boîte aux lettres. Seul hic, le courrier ne lui était pas destiné, mais mentionnait le nom de l'ancienne locataire, "Michèle Lejarre", rapporte La République du Centre.

La femme a pourtant quitté les lieux "il y a plus de 20 ans pour s'installer en Charente", raconte Nelly, la tante de l'actuel locataire, qui la connaissait bien.

Et pour cause, selon le quotidien local, les deux femmes sont des amies de longues dates. Nelly n'a d'ailleurs pas tardé à contacter Michèle afin de lui parler de ce mystérieux courrier qui venait d'arriver avec 35 ans de retard.

12.775 jours écoulés

"Michèle m’a demandé d’ouvrir l’enveloppe et de lui lire la carte'", raconte Nelly à la République du Centre.

Il s'est avéré que celle-ci avait été envoyée par son frère, Jean-François Lejarre, le 23 juillet 1989, alors qu'il passait des vacances à Bompas (Pyrénées-Orientales).

"La mer est proche, l’eau est bonne…", avait-il écrit à sa sœur, rapporte la République du Centre.

Des mots qui ne parviendront jamais à destination. Il faudra attendre le 7 décembre 2023, soit 12.775 jours, pour que la carte postale soit réexpédiée depuis un bureau de poste des Deux-Sèvres, à Saint-Martin-de-Sanzay, bien loin de son point de départ.

Qu'est-il arrivé au courrier de Jean-François durant tout ce temps? Le mystère demeure, mais sa sœur Michèle gardera certainement un très bon souvenir de l'été 1989.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO -Les résidents des Orcades profitent du premier service postal par drone du Royaume-Uni.