Publicité

Qui sont les mennonites ?

Comme les amish, les mennonites se distinguent par leur lecture rigoriste de la Bible, leur refus de l’opulence matérielle des sociétés modernes et la simplicité de leur habillement. On compterait aujourd’hui encore près de 1,5 million de fidèles au sein des communautés mennonites réparties à travers le monde. Originaire d’Europe centrale, ce mouvement religieux a essaimé, notamment depuis son schisme avec le mouvement amish, avec lequel les membres partagent de nombreux points de vue.

La religion mennonite est une mouvance du christianisme issue de la Réforme radicale et des préceptes de son fondateur, l’ancien prêtre catholique Menno Simons. Fondé en 1 540 aux Pays-Bas, le mennonisme se distingue en se revendiquant comme mouvement anabaptiste, refusant la pratique du baptême des enfants au profit d’une profession de foi pleine et entière à Dieu à l’âge adulte. Protestant contre la collusion entre le Vatican et les États monarchiques européens, le mennonisme prend sa source dans une conception radicale de la foi faisant passer la croyance en Dieu avant toute loyauté envers l’État et l'autorité. Mouvements pacifistes et non violents, les Églises mennonites fonctionnent en autonomie autarcique, refusant notamment l’impôt, le service militaire et même l’accès à l’électricité. Certaines communautés se sont cependant modernisées au cours du XXe siècle, revenant sur le rigorisme initial de certains de son autonomie culturelle.

Parce qu’elles sont les deux principaux mouvements anabaptistes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Insurrection hongroise de 1956 : "J’ai fui les chars russes à Budapest"
À quoi ressemblaient les Vikings ?
Le rôle crucial de Varian Fry qui a sauvé des milliers de vie durant Seconde Guerre mondiale
Homo sapiens : nos ancêtres sont arrivés en Chine 5 000 ans plus tôt
Plus vieux que les dinosaures : une peau fossilisée d'un reptile découverte en Amérique