"Les menaces, c'était de s'en prendre à moi. Et pas qu'à moi" : Bouleversé, Gilles Verdez confie avoir déposé plainte (VIDEO)

Capture C8

Ce mardi 10 janvier, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs revenaient dans Touche pas à mon poste sur la récente agression à Saint-Ouen subie par Caroline Margeridon, la célèbre antiquaire médiatisée par l'émission de France 2, Affaire conclue. Dans la continuité de ce fait divers qui s'est heureusement bien terminé, l'animateur posait alors une question dans TPMP : "Est-ce devenu dangereux d'être une célébrité?".

Cette interrogation limpide a amené un déballage spectaculaire de la part des chroniqueurs. En premier lieu, Gilles Verdez. Le chroniqueur a révélé avoir récemment eu recours aux forces de l'ordre suite à de virulentes menaces. "Je vais tout simplement prendre mon exemple personnel et oui, oui, oui, je viens de porter plainte. Je dois dire que la police a été parfaite", a-t-il lâché dans un premier temps. "Qu'est-ce qui s'est passé?", l'a questionné Cyril Hanouna. "Une énième salve de menaces précises avec des localisations qui font peur. Des gens qui savent où j'habite qui ciblent et diffusent l'adresse", a rétorqué le chroniqueur de 58 ans.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi