Menace terroriste: le directeur de la police nationale annonce un renforcement des mesures de vigilance

Hugo Septier
·2 min de lecture

Ces notes ont été envoyées après que l'agence Thabat, proche de l'organisation Al-Qaïda, a directement menacé la France.

Le directeur général de la police nationale met en garde. Dans un télégramme de Frédéric Veaux adressé aux directions et services centraux dont le ministère de l'Intérieur et la préfecture de police, et dont BFMTV a pris connaissance, ce dernier estime que "la France est la cible d'une menace terroriste élevée et constante."

Cette dernière est "réitérée ce jour dans un communiqué de l'agence Thabat, proche de l'organisation Al-Qaïda", peut-on également lire.

Plusieurs menaces

De ce fait, le directeur général indique qu'il est primordial de "renforcer les mesures de vigilance déjà mises en place."

Ainsi, "conformément à la posture vigipirate en vigueur", il est demandé de sécuriser un maximum les rassemblements de personnes "notamment à l'occasion des célébrations religieuses chrétiennes de la Toussaint, mais également vis-à-vis des associations et lieux de culte musulmans dont les représentants ont publiquement condamné les attentats terroristes."

En outre, des "consignes et des dispositifs de sécurité adaptés aux situations locales seront mises en oeuvre" afin de lutter contre la menace terroriste, qui peut prendre plusieurs formes.

"La forme d'actions individuelles ou collectives, le risque de recours à des armes blanches ou à des armes par destination doit être pris en compte."

L'attention sur les réseaux sociaux

Dans la foulée, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a également publié une note à l'attention des mêmes services au sujet de "l'application de mesures de vigilance accrues à la suite de la publication de nouvelles menaces visant la France."

Là encore, le ministre a rappelé que "plusieurs modes opératoires sont suggérés" dans la publication de l'agence Thabat, "de façon solitaire ou en constituant des groupes", apprend-on.

Dans cette note, Gérald Darmanin souligne que l'objectif est de détecter an amont les projets d'attentats par "une action proactive de détections des messages séparatistes sur les réseaux sociaux."

"Cette mission globale de vigilance sur la menace terroriste est bien évidemment prioritaire sur toutes les autres", conclut le ministre.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :