Mélenchon : "Hollande ne tient jamais parole"

Dans une vidéo de 2009 remise au goût du jour par l'UMP, le candidat Front de gauche à la présidentielle explique notamment comment il négociait avec François Hollande les résultats d'élections internes au sein du Parti socialiste.

"C'est un homme qui aime jouer. Et ça l'amusait de me voir humilié, de me voir fou de rage". C'est par ces mots que Jean-Luc Mélenchon décrit son ancien adversaire à l'élection au poste de Premier secrétaire du Parti socialiste quelques années plus tôt, pour laquelle les deux candidats s'étaient dans un premier temps mis d'accord pour publier des résultats "arrangés" : "Lui 85, moi 15. Lui avait plus que sa motion de congrès et moi plus que la mienne. Alors on s'est quittés bons amis". Le candidat du Front de gauche explique ensuite que les événements ne vont pas se dérouler comme prévu. "Evidemment, un accord avec Hollande ou rien c'est pareil. Il ne tient jamais parole. (...) Non seulement il ne tient pas parole, mais il met 15 jours à annoncer les résultats précis, ce qui est le symptôme de quelque chose qui ne tourne pas rond. Et il me donne un score inférieur à ma motion". Un soufflet que n'est pas près d'oublier Jean-Luc Mélenchon : "Je lui ai dit que je ne lui pardonnerai jamais. Et en effet je ne lui pardonne pas..."

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.