Publicité

Mel Charlot : 5 choses à savoir sur la chorégraphe hip hop et jurée de "Danse avec les stars"

Anecdotes d'enfance, épreuves de vie, petites manies, passions insolites etc... Yahoo vous invite à découvrir des aspects méconnus de vos personnalités préférées. Découvrez 5 choses à savoir sur Mel Charlot, la chorégraphe et directrice artistique venue tout droit de Montréal pour rejoindre le jury de "Danse avec les stars".

Mel Charlot lors du photocall de la saison 13 de
Mel Charlot lors du photocall de la saison 13 de "Danse avec les Stars", le 25 janvier 2024 à Boulogne-Billancourt (Photo de Lyvans Boolaky/Getty Images)

1 - La danse : un rêve devenu réalité

Pour sa 13e saison, le jury de "Danse avec les stars" retrouve d’anciens membres comme Fauve Hautot, Jean-Marc Généreux et Chris Marques mais il accueille pour la première fois Mel Charlot, de son vrai nom Mélissa, danseuse et chorégraphe de Montréal d'origine haïtienne. Élevée dans un milieu familial où la danse occupait une place centrale, la jeune Mel a été inspirée par l’émission "So You Think You Can Dance", un programme qui a été un véritable déclic pour elle : "J'ai su très tôt que la danse ferait partie de ma vie parce qu'elle me permettait d'exprimer mes émotions, de communiquer autrement que par les mots. Lorsque j'ai vu pour la première fois l'émission "So You Think You Can Dance", j'ai compris que je pouvais transformer ma passion en métier”, a-t-elle confié au média canadien 7 Jours dans des propos rapportés par Télé-Loisirs en janvier 2024. Mel Charlot décide alors de poursuivre la danse professionnellement et abandonne ses études en psychologie pour se spécialiser en hip-hop aux États-Unis avant de participer à des shows comme "Lip Sync Battle" avec Serena Williams. Un début de carrière plus que prometteur !

2 - Elle est déjà jurée… aux côtés de Jean-Marc Généreux

Mel Charlot est déjà apparue en tant que jurée dans l’émission "Révolution", un autre concours de danse diffusé sur la chaîne canadienne TVA. Dans ce programme, animé par Sarah-Jeanne Labrosse, le jury se compose également de Lydia Bouchard, Larry et Laurent Bourgeois (mieux connus sous le nom des "Twins") et… Jean-Marc Généreux. À l’occasion de la cinquième saison du concours diffusée en 2023, les "Twins" ont cédé leur place à Mel Charlot. La Montréalaise pourra donc retrouver son dynamique acolyte en foulant le parquet de "Danse avec les stars" !

À LIRE AUSSI >> "Danse avec les stars" : le jury annoncé, deux anciens de retour et un nouveau visage !

3 - Des collaborations avec Beyoncé, Lizzo et Pharrell Williams

Si le nom de Mel Charlot n’évoque rien pour le grand public en France, la jeune artiste a pourtant collaboré avec certaines des plus grandes stars de la planète. Dans les années 2010, après avoir posé ses valises à New York, Mel Charlot se consacre pleinement à sa passion. Elle fait du hip hop sa spécialité et décide de faire de la compétition. Elle se produit également dans plusieurs comédies musicales dont l’une des plus célèbres, "Le Roi Lion". Son talent a également fait les belles heures de grands programmes télévisés comme "The Masked Singer" ou encore "So You Think You Can Dance" où elle a exercé en tant que chorégraphe. Elle a aussi collaboré avec plusieurs artistes internationaux comme Beyoncé, Lizzo, Puff Daddy, Pharrell Williams ou encore Cardi B. Une expérience inoubliable pour elle : "Quand on travaille avec quelqu’un qu’on admire depuis longtemps, on espère qu’elle sera à la hauteur de nos attentes, et c’est le cas de Beyoncé. Elle a pris le temps de parler avec toutes les danseuses, de nous donner des câlins, de nous remercier d’être là. Malgré son succès, elle reste très humaine", a-t-elle confié à 7 Jours dans des propos rapportés par Voici en janvier 2024.

4 - Un âge mystérieux

Difficile de connaître l’âge de la danseuse et chorégraphe. Née un 26 juillet, on suppose que Mel Charlot aurait la trentaine. Elle fréquente depuis 19 ans Stanley Milfort, un coach spécialiste en performance athlétique, avec qui elle s’est mariée le 21 juin 2014. Comme l’explique Télé-Loisirs, à l’occasion de son anniversaire de mariage en 2023, la nouvelle jurée de “DALS” a publié une vidéo sur son compte Instagram accompagnée de ce texte : "Je suis tellement reconnaissante que nous nous sommes choisis ! Je t’aime pour toujours bébé ! Joyeux 9 ans de mariage et 19 ans ensemble. Dieu savait exactement ce qu’Il faisait. J’adore notre histoire. Je continuerai à te choisir, toi, notre amour et notre famille ! Merci pour qui tu es, ton amour, ton soutien, ta patience, ta sagesse et bien plus encore ! Je suis vraiment béni de t’avoir à mes côtés et de faire cette chose appelée la vie ensemble. Continuons en force."

5 - Un "bébé miracle"

En 2020, Mel Charlot et Stanley Milfort accueillent un petit garçon prénommé Matéo. "Un bébé miracle" explique la chorégraphe au média 7 Jours dans des propos rapportés par le site Magicmaman. Elle révèle alors qu’elle est atteinte du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). "J'ai le syndrome des ovaires polykystiques. Lorsque j'ai reçu le diagnostic, le médecin m'a prévenue que je n'aurais probablement pas d'enfant", expliquait-elle. Entre 8 et 13 % des femmes en âge de procréer sont touchées par le SOPK, avec 70 % non diagnostiquées au niveau mondial, d'après l'OMS. Ce syndrome, affectant la santé globale, peut entraîner des symptômes variés comme des irrégularités menstruelles, de l'acné, une pilosité accrue et une prise de poids. Il augmente également le risque de développer des maladies telles que le diabète de type 2 et l'hypertension et est une cause majeure d'infertilité. Malgré ce diagnostic, Mel Charlot a pu tomber enceinte. Aujourd’hui, elle emmène régulièrement son garçon avec elle, en studio de danse et dans les coulisses de ses émissions.

VIDÉO - Mel Charlot maman d'un "bébé miracle" : le diagnostic qui lui avait fait perdre espoir