Publicité

"La meilleure démonstration de l'horreur" : Pourquoi France 2 rediffuse "Shoah", film de Claude Lanzmann d'une durée de 9h30, ce mardi en prime time

Cyril Hanouna appelle à privatiser l'audiovisuel public. - Abaca
Cyril Hanouna appelle à privatiser l'audiovisuel public. - Abaca

Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des programmes et des antennes, et Alexandre Kara, directeur de l'information, veulent donner à voir "la barbarie humaine" pour contrer "le poison du relativisme" et le "négationnisme".

Nuit blanche en perspective. Trois jours après la date anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau et la Journée internationale d'hommage à la mémoire des victimes de la Shoah, France 2 rediffusera, ce mardi 30 janvier 2024 à 21h10, "Shoah" (1985), le film de Claude Lanzmann, qui revient sur l'extermination, par l'Allemagne nazie, de la population juive européenne pendant la Seconde Guerre mondiale, entre 5 et 6 millions d'êtres humains selon les estimations des historiens.

Suffisamment rare pour être souligné, la chaîne publique retransmettra cette oeuvre audiovisuelle patrimoniale – d'une durée de 9h30 – dans son intégralité. Autrement dit, le film se terminera au petit matin juste avant la prise d'antenne de "Télématin". Un parti pris revendiqué par l'État major de l'entreprise publique, ce dimanche 28 janvier 2024 dans les colonnes de "La Tribune dimanche", au nom du devoir de mémoire qui va "de pair" avec celui d'informer.

Montrer "la barbarie humaine" pour contrer "le poison du relativisme" et le "négationnisme"

"Nous souhaitons faire de cette programmation plus qu'un événement : une façon d'interpeller notre mémoire commune", affirment de concert Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des programmes et des antennes, et Alexandre Kara, directeur de l'information.
"Pourquoi, près de 40 ans après sa sortie, l'oeuvre monumentale de Claude Lanzmann...

Lire la suite


À lire aussi

L'enquête de Jacques Cardoze sur France Télévisions jugée "trop violente" par C8 ? Cyril Hanouna dément les informations du "Parisien"
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct sur RTL après ses chroniques assassines sur les agriculteurs
Audiences access 20h : Plus de 700.000 téléspectateurs d'écart entre "Quotidien" sur TMC et "TPMP" sur C8