Le Meilleur Pâtissier 8 : un candidat irrite à cause de ses gâteaux BEAUCOUP trop simples, dont un... en forme de slip !

Wassila Djellouli
Journaliste lifestyle

Ce deuxième épisode de la nouvelle saison du Meilleur Pâtissier, a été placé sous le signe du camping. Les treize candidats encore en lice se sont arraché les cheveux sur l'épreuve technique de Mercotte, un cake à réaliser uniquement au barbecue. Ils ont aussi dû faire preuve d'inventivité pour l'épreuve de revisite de Cyril ainsi que pour la fameuse épreuve créative. Et si certains ont brillé par leurs idées audacieuses, Lior, le benjamin, n’a pas beaucoup fait d’efforts...

Capture écran M6

Lior, le plus jeune candidat de cette nouvelle promotion du Meilleur Pâtissier, n'aura pas réussi à impressionner, ni le jury, ni les téléspectateurs. Lors de l'épreuve de Cyril Lignac, celle de la revisite du cornet de glace, le jeune homme de 17 ans a estimé bon de réaliser un biscuit sablé noisette garni à la glace vanille. Une recette jugée bien trop simple par les Twittos comme par Cyril et Mercotte.

Voyant le jeune homme se “tourner les pouces” une heure avant la fin réglementaire de l'epreuve, les deux jurés lui ont (gentiment) suggéré d'ajouter un praliné aux noix de pécan à sa préparation. Un conseil que le candidat, pourtant très sûr de lui et de sa recette initiale, a choisi de suivre, pour mettre toutes les chances de son côté. Non sans oser au préalable une petite frime en guise de sursaut d'orgueil. “J’ai une tête à faire quelque chose de pas parfait ?”, a-t-il notamment rétorqué suite à la petite mise au point, laissant Mercotte quelque peu stupéfaite.



Mais cet épisode qui aurait pu lui servir de leçon ne l'aura finalement pas beaucoup perturbé. Remonté à bloc après une épreuve technique ultra-difficile, lors de laquelle Djellza n'a pas manqué de mettre le feu à son gâteau sur le barbecue, Lior a récidivé dans le minimalisme lors de l'épreuve créative. Alors que les consignes invitaient à créer un élément de décor de camping en pâtisserie, le candidat a de nouveau opté pour la simplicité, voire, disons-le, la facilité.

Inspiré par le film Camping, l'adolescent a immédiatement eu l'idée de reproduire le célèbre slip de Patrick Chirac.

Un choix qui a détonné face aux riches créations présentées par ses concurrents, parmi lesquels la “piscine” de François, à la mousse aux fruits exotiques, gelée au rhum et daquoise à la noix de coco ou encore le gateau en forme de barbecue, au goût mojito et aux pommes Granny de Sophie.

Sa recette à lui ? Un financier aux zestes de citron vert recouvert d'une ganache à la même saveur. Auquel il a finalement ajouté un praliné feuillantine, suite à un retour critique du jury. Malgré tout, son gâteau sera jugé sec et beaucoup trop simple par Cyril, Mercotte et la pâtissière invitée, Nina Metayer. Mais il aura au moins permis aux jurés de nous régaler avec quelques punchlines croustillantes...

Pourtant, Lior ne sera pas éliminé à l'issue de cette nouvelle semaine de concours. Alors que Béatrice, la maman ch'ti, ressortira de ces épreuves avec le tablier bleu, c'est Joëlle la pâtissière amateure vegan qui quittera l'aventure, après son immense raté lors de l'épreuve technique. Lors de la dégustation, son campfire cake cuit au barbecue avait même été comparé à un crottin de cheval par Mercotte... Un joli compliment avec lequel la candidate devra rentrer illico chez elle, au Québec.