Meghan Markle révèle avoir fait une fausse couche : "C'est un chagrin presque insurmontable"

·1 min de lecture

"Les pertes que nous partageons". Ce mercredi 25 novembre, Meghan Markle a décidé de partager ses douleurs les plus intimes. Dans un long texte publié sur le site du New York Times, la duchesse de Sussex révèle avoir fait une fausse couche il y a quelques mois. "C'était un matin de juillet qui commençait aussi normalement que n'importe quel autre jour. Prends le petit déjeuner. Nourris les chiens. Prend des vitamines. Trouve cette chaussette manquante. Prends le crayon qui a roulé sous la table. Attache mes cheveux en queue de cheval avant de sortir mon fils de son berceau", raconte l'épouse du prince Harry, en décrivant le quotidien du couple dans son manoir de Los Angeles. Mais ce matin-là, Meghan Markle a vécu une tragédie : une fausse couche. "Après avoir changé sa couche, j'ai ressenti une forte crampe", se souvient-elle, encore à fleur de peau.

"Je me suis laissée tomber sur le sol avec lui dans mes bras, fredonnant une berceuse pour nous garder tous les deux calmes, la mélodie joyeuse contrastant fortement avec mon sentiment que quelque chose n'allait pas, continue Meghan Markle. Je savais, en tenant mon premier-né, que je perdais mon deuxième." La duchesse de Sussex venait de perdre l'enfant qui grandissait dans son ventre. Dans son texte, elle se souvient des heures qui ont suivi sa fausse couche. "Je me suis allongé sur un lit d'hôpital, tenant la main de mon mari. Je sentis la moiteur de sa paume et embrassai ses jointures, humides de nos deux (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Le prince Charles a-t-il vraiment failli mourir dans une avalanche ?
Charlotte Casiraghi : dans quel terrible accident est mort son père Stefano à 30 ans ?
Meghan Markle : ces autres femmes de la famille royale qui avaient révélé avoir fait une fausse couche
The Crown : la veuve de l'ami du prince Charles mort dans une avalanche horrifiée par la série
La princesse Beatrice surprise… en train de faire ses courses, comme tout le monde