Publicité

Meghan Markle : ses trois mots assassins à Kate Middleton qui ont tout changé

  • Meghan Markle aurait adressé une remarque cinglante à Kate Middleton, soulignant une rivalité de mode entre les deux Duchesses.

  • L'altercation aurait été provoquée par une préférence présumée du designer Erdem Moralıoğlu en faveur de Kate.

  • Des tensions vestimentaires ont été mises en lumière dans le livre du Prince Harry, Le Suppléant, révélant des malentendus dès le début de leur relation.

  • Les conséquences de cette dispute dépassent le cadre de la mode, mettant en évidence des fissures dans les relations royales.

La famille royale britannique a toujours été sous les projecteurs, pas seulement pour ses obligations officielles, mais aussi pour son influence dans le monde de la mode. Parmi les figures les plus scrutées, on trouve Kate Middleton et Meghan Markle, toutes deux réputées pour leur élégance et leur choix vestimentaires, explique l'Express. Cependant, derrière ces apparitions glamours, se cachent des rivalités moins reluisantes. L'incident le plus révélateur de cette tension est survenu lors d'une altercation entre Meghan Markle, Duchesse de Sussex, et Kate Middleton, Princesse de Galles. Au cœur du conflit : une remarque tranchante de Meghan à Kate, qui a jeté une lumière crue sur leur relation déjà tendue. Selon des sources proches de la famille royale, cette remarque aurait été motivée par une préférence apparente du célèbre designer Erdem Moralıoğlu pour Kate Middleton, au détriment de Meghan. La phrase en question, (...)

Lire la suite sur Closer

Isère : se sentant persécuté par ses voisins, il se venge de façon surréaliste par le bruit
Charente : une mère laisse son petit garçon de neuf ans vivre seul pendant deux ans
Kate Middleton hospitalisée : ce que son absence forcée va mettre en lumière
"Il aurait pu faire quelque chose" : ce célèbre animateur dont l’attitude a choqué Xavier de Fontenay à la mort de sa mère
Bruxelles : ses canulars dégoûtants sur les usagers du métro lui valent d'être arrêté par la police