Publicité

Meghan Markle : les noms des deux membres de la famille royale qu’elle accuse de racisme accidentellement révélés

  • En 2021, Meghan Markle avait fait des révélations fracassantes sur la famille royale britannique.

  • Un membre de la famille royale se serait interrogée sur la couleur de peau d'Archie.

  • Le prince Harry avait promis qu'il ne révèlerait pas l'identité de cette personne.

C'était un entretien choc qui avait été diffusé le 8 mars 2021. Meghan Markle et le prince Harry avaient répondu aux questions de Oprah Winfrey. Au cours de l'interview, la duchesse de Sussex avait fait des révélations fracassantes sur le temps où elle était enceinte de son premier enfant, Archie. "Pendant que j'étais enceinte, on a entendu en même temps qu' n'aurait pas d'agents de sécurité pour le protéger, qu'on ne lui donnerait pas de titre", avait-elle déclaré dans un premier temps avant de faire une déclaration qui avait créé la polémique. Elle avait déclaré que son mari avait été témoin "des inquiétudes et des conversations sur la question de savoir à quel point sa peau sera noire quand il naîtra". Immédiatement, la famille royale britannique avait été considérée comme étant raciste. En janvier 2023, le prince Harry avait tout de même tenu à faire une mise au point. Il a voulu rappeler qu'il n'a jamais voulu dire que sa famille était raciste. " une différence entre le racisme et les préjugés inconscients", avait-il déclaré. Il avait également juré qu'il ne donnerait jamais le nom de la personne qui s'était interrogée sur la couleur de peau de son fils. (...)

Lire la suite sur Closer

Brigitte Macron : en col roulé et veste à carreaux Louis Vuitton, sa sortie solo en catimini dans une pizzeria
Un petit garçon profite de ses premières vacances à l’étranger avec ses parents, il n’en reviendra pas vivant
Il pense souffrir du gros orteil à cause de ses sandales, ce qu'il découvre est dégoûtant et à peine croyable
Obsèques de Mouss Diouf : pourquoi son corps a été déplacé un an après
Princesse Eugenie rebelle : cette règle alimentaire de la reine Elizabeth II qu’elle avoue avoir enfreinte