Publicité

Meghan Markle: sa demi-sœur Samantha, qui l'attaquait en diffamation, déboutée

Nouveau revers pour Samantha Markle. La demi-sœur de Meghan, qui l'accusait, devant un tribunal, de diffamation, vient d'être déboutée par une juge américaine. La plainte de Samantha Markle avait déjà été rejetée une première fois en mars 2023.

La demi-sœur de la duchesse de Sussex lui reprochait certains commentaires dans le documentaire Netflix Harry & Meghan, mais aussi dans l'interview à Oprah Winfrey en 2021.

Dans sa décision, la juge Charlene Edwards Honeywell a estimé que ces commentaires étaient soit des opinions, soit substantiellement vrais, soit ne diffamaient pas Samantha Markle, comme le relaie BBC News ce mercredi.

"L'humiliation et la honte"

L'affaire ayant été classée sans suite, la demi-sœur de Meghan ne pourra pas porter plainte de nouveau.

Dans sa plainte datant de mars 2022, Samantha Markle reprochait Meghan Markle d'avoir "orchestré la campagne de diffamation et de destruction de la réputation et de la crédibilité de sa sœur et de son père afin de préserver et de promouvoir auprès de la famille royale et des médias du monde entier le récit mensonger 'de la misère à la royauté' qu'elle avait fabriqué sur sa vie".

Elle taxait également les propos de Meghan de "déclarations manifestement fausses et malveillantes" et décrivait "l'humiliation, la honte et la haine à une échelle mondiale" qu'elle avait subies en raison de cette interview.

Dans l'interview à Oprah Winfrey, Meghan Markle avait notamment déclaré: "Je ne me sens pas à l'aise pour parler de personnes que je ne connais pas vraiment. Mais j'ai grandi en tant qu'enfant unique, ce que tous ceux qui ont grandi autour de moi savent."

Meghan avait également assuré que Samantha avait changé son nom de famille pour reprendre celui de Markle lorsqu'elle avait commencé à fréquenter Harry.

Article original publié sur BFMTV.com