Meghan et l’incident de la tiare ou comment Elizabeth II a remis Harry à sa place

© Max Mumby/Indigo/Getty Image

![CDATA[

Le 19 mai 2018, le prince Harry épousait Meghan Markle à la chapelle Saint-Georges à Windsor, où se sont déroulées les funérailles d’Elizabeth II lundi dernier. La presse anglaise a bien sûr largement documenté l’organisation «houleuse» de la cérémonie, fustigeant l’attitude des amants. Dans «Courtiers: The Hidden Power Behind the Crown», Valentine Low met en lumière la naïveté du couple ou plutôt sa méconnaissance du protocole. Dans sa grande bonté, la reine Elizabeth II a décidé de prêter un diadème pour le grand jour, comme elle l'avait fait pour Kate Middleton sept ans plus tôt pour son union avec le prince William.

Un premier rendez-vous en février a permis à Meghan, alors accompagnée de Harry, et sous l'œil vigilant d'Angela Kelly, l'habilleuse de la reine, également conservatrice des bijoux de la reine, de choisir le diadème de ses rêves : une broche en forme de fleur constituée d'un grand diamant rond entouré de neuf diamants circulaires plus petits. Un bijou incroyable façonné en 1932 pour la Queen Mary, l’épouse du roi George V. La reine consort, née Mary de Teck, l’avait fait réaliser à partir d’une broche que le comté de Lincoln lui avait offerte lors de son mariage en 1893 avec le prince George, alors duc d'York.

À lire aussi La chasse à la réputation de Meghan Markle est rouverte

Harry grossier avec Angela Kelly

Mais c’est ainsi que les choses se sont compliquées, d’abord pour des histoires d’agenda. Quand le coiffeur personnel de Meghan Markle, ...


Lire la suite sur ParisMatch]]