Publicité

Meghan et Harry : leur réaction déconcertante au livre explosif de leur présumé porte-parole officieux

  • Omid Scobie a dévoilé son dernier livre Endgame

  • Meghan Markle et le prince Harry n'ont toujours pas réagi

  • Est-ce la preuve qu'ils soutiennent ce qui est révélé dans le livre ?

Avec Endgame, Omid Scobie a décidé de dévoiler les coulisses de la famille royale britannique. En effet, dans son ouvrage, le journaliste royal évoque des situations bien inquiétantes pour les Windsor. Et comme souvent, il apporte son soutien à Meghan Markle et au prince Harry. Si le palais de Buckingham a décidé de ne pas réagir aux révélations de ce livre, les Sussex n’ont eux aussi fait aucun communiqué à ce sujet. Une façon d’approuver ce qu’écrit Omid Scobie, décrit comme leur porte-parole officieux ? “Le silence de Harry et Meghan est en fait une approbation de son statut de ‘porte-parole non officiel’ – et, par extension, une approbation de toutes les accusations mesquines, vicieuses et malveillantes qu'il porte”, écrivent nos confrères du Daily Mail. Pour certains experts, le livre d’Omid Scobie serait “un dernier coup de dés pour les Sussex, une tentative désespérée – et de plus en plus hystérique – de récupérer le récit de la guerre des Windsor, qui, ces derniers mois, les a fait paraître de plus en plus excédentaires par rapport aux besoins”. Interrogé au sujet de ses prétendues relations privilégiées avec Meghan Markle et le prince Harry, Omid Scobie avait indiqué à Paris Match : “Les rumeurs les plus farfelues ont circulé (...)

Lire la suite sur Closer

Affaire Sébastien Cauet : "stratagème" et "documents falsifiés", les lourdes accusations qui pèseraient sur les plaignantes
Affaire Sébastien Cauet : sa victime présumée se montre à visage découvert pour la première fois
TPMP : “Tu dis ça pour moi ?”, Cyril Hanouna vexé après le sous-entendu d’une invitée
Julie Gayet coupée au montage par son beau-fils méconnu Julien Hollande ?
"Je n'y ai jamais cru" : l'intime conviction de la gardienne de Monique Olivier en prison