Publicité

Meghan et Harry opportunistes ? La monarchie peut recourir à la justice pour contrer leur dernier coup

Meghan Markle et le prince Harry ne parlent que très peu de leurs projets communs. L'un d'eux vient de voir le jour : la création d'un tout nouveau site baptisé Sussex.com. Un lancement qui pourrait bien se retourner contre eux et leur porter préjudice.

Avoir le sens du timing n'est décidément pas la qualité première du prince Harry et de son épouse Meghan Markle. Alors même que la famille royale britannique traverse une passe difficile en raison des nombreux problèmes de santé rencontrés par ses membres (Charles III souffre d'une forme de cancer et Kate Middleton est toujours en convalescence, après une mystérieuse opération à l'abdomen), Harry et Meghan Markle continuent leur petit bonhomme de chemin. Le business avant tout.

Ces dernières heures, les médias britanniques ont constaté que les parents du petit Archie, 4 ans, et Lilibet, 2 ans, avaient lancé un tout nouveau site, réunissant leurs activités personnelles et professionnelles. Le site de la Archewell Foundation renvoie désormais au site Sussex.com, une plate-forme sur laquelle apparaissent en arrière-plan Harry et Meghan lors des derniers Invictus Games organisés en Allemagne. Une page d'accueil intitulée "Bureau du prince Harry et de Meghan, duc et duchesse de Sussex."

Dans les onglets, les biographies dithyrambiques, of course, de Meghan Markle et du prince Harry ainsi que les derniers évènements auxquels ils se sont montrés à l'image de la remise de prix de la Ligue nationale de football à Las Vegas au cours de laquelle le prince Harry a sacré le joueur Cameron Heyward en tant qu'homme de l'année.

Une exploitation qui peut leur coûter cher

Si Meghan Markle et le prince Harry sont...

Lire la suite


À lire aussi

Elizabeth II furieuse contre Meghan Markle et Harry, elle ne les a jamais autorisés à voler son surnom pour leur fille !
Disparition de Mélodie à Marseille : son corps a été retrouvé, un homme en garde à vue a avoué le meurtre
"Elle peut être froide quand..." : Kate Middleton, cette "facette" d'elle méconnue qui a fait du mal à Meghan Markle