Publicité

Méfiez-vous de cette arnaque horrible qui circule sur Facebook

ARNAQUE - Sur Facebook, les escrocs n’hésitent pas à faire croire qu’un proche est mort dans un accident pour soutirer vos données personnelles. Méfiance si vous recevez un message alarmant.

Méfiez-vous de cette arnaque horrible qui circule sur Facebook (Crédit : REUTERS/Dado Ruvic/Illustration)

"Regardez qui est mort dans un accident, je pense que vous la connaissez, je suis désolé." Certains habitués de Facebook ont peut-être vu passer ce post glaçant sur leur fil d’actualité ou en message privé via Messenger. Si c’est le cas, n’y prêtez surtout pas attention : c’est une escroquerie. Le site 01net nous informe du retour en force de l’arnaque du proche mort depuis l’été dernier. Les escrocs, bien décidés à jouer sur la carte sensible de l’émotion, enrichissent le funeste message d’un lien qui renvoie vers un article illustré par une image d’un accident de la route extrêmement grave ou une vidéo floutée.

Toujours vérifier l’URL après avoir cliqué

Le message se veut sans ambiguïté : une personne de votre cercle proche est décédée et pour connaître son identité, vous devez cliquer sur le lien. Il n’est pas rare que les aigrefins taguent leurs cibles en utilisant le compte piraté d’un ami. Ceux qui cliquent sur la publication atterrissent alors vers une fausse page qui a pour unique but de récupérer vos données personnelles grâce à la technique du phishing. Les cybercriminels se servent ensuite de vos identifiants pour piéger vos proches - en leur demandant de l’argent - ou encore télécharger des virus sur votre ordinateur.

À LIRE AUSSI >> WhatsApp : attention, cette arnaque espagnole pourrait déferler sur la France

Dans ce cas précis, l’URL "dfghdfghgfdfghfdfghjgfdg.s3.amazonaws.com" doit vous mettre la puce à l’oreille. Pour se prémunir du danger, les conseils sont toujours les mêmes : ne rentrez jamais vos identifiants après avoir cliqué sur un lien, vérifiez l’adresse du site qui s’affiche dans votre navigateur et activez la double authentification. Si un site vous paraît suspect, vous pouvez le signaler à Phishing Initiative qui bloquera l’adresse de ce site.

VIDÉO - Spam, phishing, arnaque mail : comment s'en protéger ?