Publicité

Des médecins retirent 60 vers vivants des yeux d'une femme

La patiente aurait été contaminée après un contact avec des larves de chats ou de chiens infectés.

Il est indispensable de se laver les mains après avoir manipulé des animaux (Getty Images/iStockphoto)

C'est une découverte (très) surprenante qui a été faite par les médecins. En Chine, une femme s'est grattée l'œil après avoir ressenti d'importantes démangeaisons. Elle a alors remarqué qu'un vers en tombait. Rapidement, elle s'est rendue aux urgences. Les médecins ont découvert la présence de 60 autres vers dans ses yeux avec de nombreux vers cachés dans son œil droit et d'autres dans son œil gauche, comme le rapporte The Sun. Tous avaient élu domicile entre ses globes oculaires et ses paupières.

Les médecins ont retiré l'ensemble des vers de ses yeux, ils ont constaté qu'il s’agissait d’un type d’ascaris, Filarioidea. Selon le journal anglais, la femme aurait attrapé les vers après un contact avec des larves de chats ou de chiens infectés. Elle aurait caressé les animaux, pris les larves dans ses mains, puis elle se serait grattée les yeux sans un lavage préalable. "Certains types de vers ronds qui vivent dans les yeux sont connus pour provoquer la cécité, mais on les trouve plus fréquemment en Afrique qu'en Chine", met en garde The Sun. La patiente doit revenir prochainement pour vérifier que des larves n'ont pas été oubliées.

Une bonne hygiène nécessaire

Pour éviter qu'une telle situation ne se produise à nouveau, les médecins ont rappelé à la patiente l'importance de se laver attentivement les mains après avoir manipulé des animaux. Pour un lavage optimal, les centres de santé américains recommandent de se mouiller les mains avec de l'eau, de faire mousser du savon sur les mains en les frottant l’une contre l’autre pendant plusieurs minutes. Surtout, il ne faut pas oublier le dos des mains, l'intérieur, entre les doigts et sous les ongles.

VIDÉO - Comment bien protéger ses yeux ?