Publicité

Mbappé sorti à la mi-temps contre Monaco, une décision pour le « bien de l’équipe » justifie Enrique

Après avoir été sorti à la mi-temps, le capitaine du PSG s’est rendu en tribune près de sa mère alors qu’il est généralement attendu d’un capitaine qu’il reste sur le banc de touche.
SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP Après avoir été sorti à la mi-temps, le capitaine du PSG s’est rendu en tribune près de sa mère alors qu’il est généralement attendu d’un capitaine qu’il reste sur le banc de touche.

FOOTBALL - L’ambiance n’est pas idéale à quatre jours d’une confrontation déjà cruciale pour l’avenir des Parisiens. Ce vendredi 1er mars, les supporters parisiens ont été les premiers à s’étonner de l’absence de Kylian Mbappé sur la pelouse au retour des vestiaires du choc Monaco-PSG (0-0) en Ligue 1.

Mbappé : Tout le monde du foot a été interrogé sur son départ du PSG, même ceux qui n’ont rien à voir avec lui

Il faut dire que la sortie de la star française du PSG n’a pas manqué de faire réagir à quelques jours du match retour de Ligue des champions contre la Real Sociedad, d’autant plus qu’il n’était pas blessé. Une situation qui semble plutôt trouver son origine dans les choix de l’entraîneur espagnol Luis Enrique. Ce qu’il a d’ailleurs tenu à justifier en conférence de presse d’après-match.

« C’est 100 % la décision de l’entraîneur, tôt ou tard il faut s’habituer à jouer sans Kylian Mbappé, je prends cette décision pour le bien de l’équipe », a-t-il affirmé sans sourciller au sujet du remplacement de son capitaine par l’international français Randal Kolo Muani à la 45e minute.

Bien conscient que les regards étaient tournés vers lui, le technicien a assuré qu’il n’y avait « aucun problème » avec son joueur et qu’il s’agissait uniquement de la « manière dont (il) veut gérer les choses ».

Tour de stade pour Kylian

Pour autant, la gestion de Kylian Mbappé par son coach depuis l’annonce de son départ du PSG l’été prochain ne semble pas avoir été sans conséquences. En trois matchs, le capitaine des Bleus et du PSG a été remplaçant en début de match contre Nantes, sorti après l’heure de jeu contre Rennes et donc remplacé dès la mi-temps contre Monaco.

Mais ce vendredi, ce sont surtout les faits et gestes de « Kyks » qui ont visiblement été peu appréciés après cette sortie prématurée. En effet, l’attaquant s’est tout de suite changé avant d’apparaître devant les caméras, sourire aux lèvres, dans les couloirs du stade Louis-II.

Et après un passage par le kop parisien, qu’il est venu saluer, il est allé s’installer en tribune, près de sa mère, là où ses coéquipiers l’attendaient sans doute à leurs côtés en tant que capitaine.

Un comportement difficile à comprendre pour certains supporters, d’autant plus pour ce grand compétiteur plutôt habitué à rouspéter pour conserver sa place sur la pelouse. Interrogé sur cette curieuse sortie de Kylian Mbappé, Luis Enrique s’est contenté d’esquiver en affirmant ne pas avoir vu « ce qu’il se passait en dehors du terrain ».

« Cela fait partie du show du football, et mon show concerne ce qui se passe sur la pelouse », a ajouté l’ancien coach du Barca, visiblement peu amusé par cette situation. Mais malgré cette gestion interne au club légèrement confuse, les esprits parisiens sont déjà tournés vers le huitième de finale retour contre les Basques de la Real Sociedad mardi 5 mars, un club qu’ils avaient battu 2-0 au match aller (avec Kylian Mbappé sur la pelouse et buteur).

À voir également sur Le HuffPost :

Paul Pogba, sanctionné pour dopage, va faire appel de la décision

Alberth Elis, gravement blessé lors du match Bordeaux-Guingamp, est sorti du coma