Publicité

Mazda quitte à son tour le marché russe et vend ses usines à la Russie pour...un euro !

Mazda quitte à son tour le marché russe et vend ses usines à la Russie pour...un euro !

Ces derniers mois ont vu les entreprises du monde de l'automobile quitter la Russie les unes après les autres. L'opposition idéologique n'est pas le seul problème. Les difficultés économiques, les restrictions aux frontières ainsi que la mauvaise santé du marché russe ont fini par avoir raison de certaines marques sur ce territoire. Toutefois, Mazda faisait encore de la résistance.

Les entreprises de pneu ont été parmi les premières à lever les voiles, suivies de près par les constructeurs automobiles. Parmi ceux-ci, Mazda n'avait pas encore pris la décision de se retirer de la Russie. Il lui restait alors encore une usine utilisée pour la production de certaines de ses voitures. Mais c'est maintenant de l'histoire ancienne : Mazda arrête ses productions russes ! Or, le prix à payer est assez lourd...

https://www.youtube.com/watch?v=pLcFlcni8XU

Mazda vend ses participations dans son usine russe pour un euro symbolique

Mazda disposait d'une bonne empreinte en Russie. L'année dernière, le constructeur japonais avait tout de même réussi à capter 1,8% du marché russe de la voiture. Une performance qui a aussi été rendue possible grâce à sa production locale de Mazda CX-5 et CX-9, dans une usine située à Vladivostok. Or, jusqu'à présent, le constructeur asiatique était l'une des seules marques à ne pas avoir fermé ses usines de production en Russie.

Cette usine était détenue à 50% par Mazda, le reste étant propriété de Sollers, un constructeur de voitures russe. Sauf que l'entreprise japonaise vient...Lire la suite sur Autoplus