Publicité

Mayotte : après les annonces de Gérald Darmanin, la levée des barrages annoncée

Le Gouvernement a entendu le cri des Mahorais. En déplacement à Mayotte, dimanche matin, Gérald Darmanin a annoncé la fin du droit du sol. « Une annonce forte et historique qui contribuera grandement à la résolution des problèmes », a déclaré le ministre de l’Intérieur, relayé par Mayotte la 1ère. Accompagné de la nouvelle ministre des Outre-mer Marie Guévenoux, il a passé plus de quatre heures au rectorat de l’archipel. « Je crois que ces dispositifs ont trouvé un accueil très favorable de la part notamment des collectifs », a-t-il souligné.

À lire aussi Immigration : Gérald Darmanin annonce « la fin du droit du sol » à Mayotte

Après avoir annoncé une opération « Wuambushu 2 », Gérald Darmanin est revenu sur la première intervention, qui a permis « l’arrestation et la condamnation de soixante chefs de bandes. (O)n n’a jamais autant détruit de bangas et expulsé d’étrangers en situation irrégulière qu’en 2023 ». Satisfaits par les annonces gouvernementales, les collectifs citoyens ont appelé à la levée des barrages, après cinq heures de discussion. « Nous avons été solides et solidaires. Mercredi, nous lirons les engagements écrits devant la population lors d’un congrès en petite terre et nous en aurons fini avec les barrages », a commenté Abdou Badirou des « Forces vives ».

« Je reviendrai dans un mois pour continuer à travailler sur ce sujet »

Déjà acté dans la loi immigration, le durcissement du regroupement familial fait partie des mesures législatives annon...


Lire la suite sur LeJDD