Publicité

Mayotte : Élisabeth Borne en visite d’urgence

Élisabeth Borne en déplacement à Mayotte, vendredi 8 décembre 2023.  - Credit:MIGUEL MEDINA / AFP
Élisabeth Borne en déplacement à Mayotte, vendredi 8 décembre 2023. - Credit:MIGUEL MEDINA / AFP

Élisabeth Borne est arrivée vendredi à Mayotte avec dans sa besace plusieurs annonces sur l'eau, le logement et la santé pour ce département le plus pauvre de France, confronté à une grave sécheresse, une pression migratoire des Comores voisines et une insécurité croissante. Accueillie par des chants traditionnels et des colliers de fleurs à l'aéroport de Petite-Terre, la cheffe du gouvernement accompagnée par deux ministres, Aurélien Rousseau (Santé) et Philippe Vigier (Outre-mer), a évoqué la pénurie d'eau, à laquelle les habitants n'ont accès qu'un jour sur trois.

C'est cette crise qui a motivé au départ ce déplacement. Mais cet archipel de l'océan Indien de 310 000 habitants, où Marine Le Pen a réuni près de 60 % des suffrages à la dernière présidentielle, est aussi secoué depuis plusieurs semaines par des affrontements entre villages, qui ont conduit à l'envoi de renforts en gendarmes. Cette visite d'une douzaine d'heures, la première d'un chef de gouvernement depuis Manuel Valls en 2015, coïncide avec le début de l'examen à l'Assemblée lundi du très sensible projet de loi immigration sur lequel Gérald Darmanin est en première ligne.

Le ministre de l'Intérieur sera le même jour à Nice et Menton pour parler de l'immigration irrégulière. Il était venu dans l'archipel en juin pour défendre l'opération policière controversée Wuambushu de lutte contre l'habitat insalubre (les bidonvilles), la criminalité et l'immigration illégale.

« Avant, on vivait libremen [...] Lire la suite