Publicité

Mayenne: après avoir disparu 24 heures, un chien husky retrouvé à plus de 200 km de chez lui

Un sacré périple. Un chien husky, nommé Jackob, a disparu le mardi 26 décembre, alors qu'il se trouvait chez ses propriétaires à Chateau-Gontier-sur-Mayenne, en Mayenne. Il a été retrouvé le lendemain dans les Yvelines, en région parisienne, à plus de 200 kilomètres de chez lui, raconte Ouest France.

Ses maîtres partis en vacances

L'animal, un husky pur race âgé de 9 ans, a échappé à la vigilance d'une voisine chargée de le surveiller mardi dans la soirée, alors que la famille était partie en vacances pour les fêtes de fin d'année.

"Notre voisine nous a appelés tout de suite. D'habitude, on le retrouve très vite, mais là, il ne revenait pas", raconte sa maîtresse Morgane Bouleau, qui confie que son compagnon à quatre pattes n'en est pas à sa première fugue.

Soucieux, les propriétaires décident de diffuser un avis de recherche sur les réseaux sociaux et de signaler la disparition de Jackob à la gendarmerie, à la police et à la Société protectrice des animaux (SPA). "Il n'est plus tout jeune", s'inquiètent-ils.

Un policier retrouve la famille sur les réseaux sociaux

Mais après 24 heures de stress, la bonne nouvelle arrive: le husky a été retrouvé. Un passant l'a vu errer dans la rue vers 1 heure du matin dans la nuit de mercredi à jeudi. Il se trouvait à Plaisir, une commune située dans les Yvelines, soit bien loin de son lieu de départ. Le chien a visiblement parcouru plus de 200 kilomètres en une journée.

Confié au commissariat, il est pris en charge par le brigadier-chef de la brigade de nuit. "J'ai tout fait pour qu'il retrouve sa maison", assure Arnaud auprès de Ouest France.

Pour cela, il contacte la SPA, espérant retrouver le numéro de téléphone des propriétaires grâce à la puce dont Jackob est équipé. Mauvaise pioche, les renseignements indiqués ne sont pas à jour. C'est finalement via les réseaux sociaux que le policier retrouve la famille de Jackob.

Avant l'arrivée de la famille sur place dans les Yvelines, le husky est gâté par les policiers. "Il a mangé tous les restes de nos repas de Noël", sourit Arnaud, qui assure que ce genre d'épisode "donne du sens" à son travail.

Un doute sur les circonstances de sa disparition

Une fois informés de la bonne nouvelle, les propriétaires, soulagés, ne cachent cependant pas leur surprise. "C'était la première fois qu'il dormait dehors", s'étonnent-ils.

Que s'est-il donc passé pendant cette journée lors de laquelle le husky a disparu? "Sale et fatigué", selon ses propriétaires, Jackob a-t-il pu parcourir tout seul une telle distance? La mère de famille en doute.

"À son âge, il n'a pas pu courir aussi longtemps. Quelqu'un l'a forcément mis dans une voiture", estime-t-elle.

Depuis, Jackob encaisse ce périple improvisé. "Il ne fait que se reposer depuis qu'il est rentré", assure Morgane Bouleau. Vigilante, elle a décidé de maintenant équiper l'animal d'un traceur GPS au cas où Jackob serait pris d'une nouvelle envie d'escapade.

Article original publié sur BFMTV.com