Publicité

Matthieu Delormeau quitte « Touche pas à mon poste » sur C8

Matthieu Delormeau, ici en photo à Paris en juillet 2014, a annoncé son départ de « TPMP » sur Twitter ce samedi 12 mai.
Matthieu Delormeau, ici en photo à Paris en juillet 2014, a annoncé son départ de « TPMP » sur Twitter ce samedi 12 mai.

TÉLÉVISION - Des nouilles dans le slip à la présentation de TPMP People − le prime hebdomadaire dédié à l’actualité des célébrités de l’émission Touche pas à mon poste − de l’eau a coulé sous les ponts pour Matthieu Delormeau. Après sept ans à la table des chroniqueurs de Cyril Hanouna, l’ancien présentateur sur NRJ 12 a annoncé qu’il quittait « définitivement » le plateau de l’émission phare de C8.

« Après 7 années d’antenne, j’ai décidé de quitter définitivement TPMP et TPMP PEOPLE. Je voulais vous remercier vous les téléspectateurs en espérant vous avoir diverti, amusé, touché, et je sais aussi parfois agacé. Merci à C8, aux équipes, à l’antenne, la prod et évidemment à Cyril (Hanouna). La vie est belle et on a la chance d’en avoir plusieurs », a-t-il écrit dans un message publié sur Twitter ce vendredi 12 mai.

Ce n’est pas la première fois que Matthieu Delormeau, 49 ans, dit vouloir quitter TPMP. En 2020 déjà, il annonçait dans les colonnes du Parisien son retrait de l’émission présentée par Cyril Hanouna. « Tout a une fin et il faut savoir passer à autre chose. J’ai envie de vivre de nouvelles aventures, à la télévision, à la radio, sur scène ou sur un plateau de cinéma… », disait-il alors, avant de finalement faire son retour.

Quand le CSA dénonçait une « forme d’humiliation »

Son parcours dans TPMP n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Cyril Hanouna, qu’il dit considérer comme un ami, a régulièrement été accusé de faire de Matthieu Delormeau la « tête de turc » de l’émission. Certaines de ses blagues réalisées à l’antenne ont parfois même été considérées comme de véritables humiliations par les téléspectateurs, mais aussi par l’Arcom (ex-CSA), l’instance de contrôle de l’audiovisuel.

En 2016, lorsque Cyril Hanouna avait versé un bol entier de nouilles dans le slip du chroniqueur malgré ses multiples refus, l’Arcom avait estimé que « la multiplication de ce type de séquences — qui peut être perçu comme une forme d’humiliation — pourrait devenir problématique par la banalisation de telles pratiques » et appelait la chaîne à « la plus grande prudence ».

Diplômé d’HEC, Matthieu Delormeau a un temps travaillé dans la finance avant de se reconvertir dans la télévision. Avant de devenir l’un des chroniqueurs phares de TPMP, il avait présenté l’émission de société Tellement Vrai, sur NRJ 12, puis le Mag, une quotidienne dédiée à la téléréalité.

À voir également sur Le HuffPost :

Faux Brav-M chez « TPMP » : une enquête ouverte après un signalement de la préfecture de police

« TPMP » : TF1 porte plainte après les attaques d’Hanouna contre « Le Late avec Alain Chabat »