Matthew Raymond Barker sans maison de disques ni argent

Grand gagnant de X Factor en 2011, Matthew Raymond Barker a vu son rêve de gloire se transformer en cauchemar. Abandonné par sa maison de disques, le jeune anglais a confié à Jean-Marc Morandini ne plus avoir d’agent.

Remporter un télé-crochet n’est pas toujours synonyme de succès. Si Jenifer, Nolwenn Leroy ou encore M. Pokora sont parvenus à se faire un nom après leur victoire, il n’en est pas de même pour un grand nombre de gagnants, à l’instar de Matthew Raymond Barker. En 2011, le jeune anglais, qui étudiait alors en France, remportait la finale de X Factor diffusée M6. Si le jeune homme pensait à l’époque que sa vie allait changer, il va vite déchanter.

Alors qu’il s’apprêtait à sortir son premier album, Matthew Raymond Barker s’emportait en octobre dernier contre sa maison de disques, qu’il accusait de l’avoir abandonné. "Un : souvenez-vous que Sony Music a été obligé de me signer, ils voulaient pas. Deux : Mon album ne va même pas sortir en physique.... La BLAGUE totale. Foutage de gueule. Trois : en lançant 'Trash' comme premier single, ils savaient que ça ne me ressemblait pas du tout et c'était pas mon choix !! Je voulais 'City Lights' !!!", s’était plaint le jeune homme sur son compte Twitter.

"AX Factor, tu ne gagnes absolument rien"

Invité jeudi soir de l’émission Vous êtes en direct sur NRJ 12, Matthew Raymond-Barker a confié à Jean-Marc Morandini et à ses journalistes qu’il n’avait plus de nouvelles de sa maison de disques. "Quand tu appelles, ils ne répondent même pas", a expliqué le chanteur, avant d’ajouter, "T’es signé pour un album. Tu penses qu’il y aura de la promo pour ton album, mais il n’y a absolument rien. Tout le monde n’est même pas au courant que j’ai sorti un album en novembre".

Pire encore, le chanteur a avoué qu’il n’avait plus (...) Lire la suite sur CloserMag.fr

The Voice : Jenifer est une vraie tigresse !
Les 70 tendances coiffures printemps été 2013
Splash : les premières photos des stars en maillot de bain

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.